Biographie

Antoine Idier est un doctorant en sociologie à l’Université de Picardie Jules Verne et au Centre universitaire de recherche sur l’action publique et la politique (CURAPP). Diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon dans la section Affaires publiques, il rédige actuellement une thèse en sociologie sur le thème Droit, politique et identités. Socio-histoire des politiques de régulation de l’homosexualité et de la constitution des subcultures homosexuelles. 1945-1975 , sous la direction de Didier Éribon. Ses travaux de recherche portent sur la politique, le genre et la sexualité, la socio-histoire de l’homosexualité, des intellectuels et de la gauche, le mouvement de l’après 68 et la théorie politique. En 2012, il publie Dissidanse rose. Fragments de vies homosexuelles à Lyon dans les années 1970 , un ouvrage qui reprend pour l’essentiel son mémoire de 4e année, dirigé par Renaud Payre, à l’Institut d’études politiques de Lyon. En 2013, dans son livre Les alinéas au placard. L’abrogation du délit d’homosexualité (1977-1982) , Antoine Idier rend compte des débats et des luttes qui ont eu lieu dans les années 70, entre intellectuels, journalistes et politiques, autour de la répression de l’homosexualité.

Bibliographie :

  • Dissidanse rose. Fragments de vies homosexuelles à Lyon dans les années 1970 , Michel Chomarat, 2012.
  • Les alinéas au placard. L’abrogation du délit d’homosexualité (1977-1982) , Cartouche, 2013.

Distinction :

  • Lauréat du prix de publication de l’Institut François Mitterrand pour son mémoire de Master 2 de science politique intituléLes alinéas au placard. L’abrogation du délit d’homosexualité (1977-1982) , 2011-2012.

Biographie de la Documentation de Radio France, 25 janvier 2013