Biographie

Anton Corbijn est né à Strijen en Hollande-Méridionale d'une mère infirmière et d'un père pasteur protestant. A l'âge de dix-sept ans, il prend sa première photo dans un concert du groupe néerlandaisSolution . Il envoie ses clichés au journal local qui les publie.

En 1979, après avoir travaillé pour le mensuel musical "Oor", il abandonne ses études de photos à La Haye et rejoint Londres pour y rencontrer le groupe Joy Division qu'il parvient à prendre en photo, avec Ian Curtis au premier plan. Là-bas, il se fait recruter comme photographe au New Musical Express (NME), un journal hebdomadaire considéré comme une référence par les spécialistes.

La musique est sa véritable vocation. La photographie lui permet d'approcher les plus grands (U2, David Bowie, Mick Jagger, Frank Sinatra ) et d'affirmer son talent de photographe. Ses clichés sont reconnaissables au premier coup d'oeil et ils vont faire sa renommée. Anton Corbijn va continuer sa collaboration avec des groupes de musique (décors de tournées, pochettes d'album, affiches, vidéos, notamment pour le groupe Dépêche Mode ), Il photographie aussi les stars du grand écran telles que Martin Scorsese, Robert de Niro, Steven Spielberg entre autres.C'est donc tout naturellement qu'il devient réalisateur de clips vidéos dans les années 80, avec notamment One de U2 (1992), My Friends des Red Hot Chili Peppers (1995), la quasi intégralité de ceux de Dépêche Mode, puis plus récemment le Talk de Coldplay (2005).

En 2007, Anton Corbijn se lance dans un autre format, celui du long-métrage. Control met en scène le parcours musical de Ian Curtis, le leader du groupe anglaisJoy Division , grâce à qui il a trouvé sa voie.

En 2010, il s'attaque au thriller, avec The American , une adaptation du roman "A Very Private Gentleman" de Martin Booth, qui porte en haut de l'affiche George Clooney dans la peau d'un tueur à gages prêt à rendre les armes sans se douter que cette dernière mission va virer au carnage.

En 2014, après avoir réalisé le clip Reflektor d'Arcade Fire, il nous revient avec son troisième long-métrage,Un homme très recherché , un film d'espionnage avec Rachel McAdams, Robin Wright et Philip Seymour Hoffman.