Biographie

Agé de 27 ans à peine, Arnaud Denis a déjà une carrière impressionnante de metteur en scène, d’acteur et d’animateur de sa troupe, Les Compagnons de la Chimère.

Il suit, dès l’âge de 13 ans, les cours de théâtre de l’école bilingue Jeanine Manuel, à Paris (15e arrondissement), sous la houlette de Julie Saget. Deux ans aux Etats-Unis dans le New Jersey permettent à Arnaud Denis, bilingue, d’aborder les classiques anglo-saxons et de jouer en anglais Hamlet de Shakespeare et L’Importance d’être constant d’Oscar Wilde.

Puis il poursuit sa formation sous la houlette de Jean Périmony et peaufine enfin son apprentissage auprès de Jean-Laurent Cochet, qui lui enseigne à «ne pas laisser la vanité du comédien s’interposer entre le texte et le public». Sous la direction de J.-L. Cochet, il a participé à de nombreux spectacles poétiques (La Fontaine, Colette…). Elève au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, dans la classe de Dominique Valadié, il s’en échappe rapidement pour créer sa Compagnie, Les Compagnons de la Chimère, avec le soutien de Jean-Pierre Leroux.

Il fait ses véritables débuts en scène dans La Mouette (rôle de Tréplev) au Théâtre du Nord-Ouest à Paris. En 2003, avec sa nouvelle compagnie Les Compagnons de la Chimère, il met en scène et joue Harold et Maude de Collin Higgins, puis Les Fourberies de Scapin au Théâtre du Ranelagh. Cette même année, il crée et joue aussi, seul en scène, au théâtre du Guichet Montparnasse, un montage de sa conception : En visite chez La Fontaine., spectacle qui poursuivra sa carrière au Lucernaire.

Dès septembre 2004, il présente une nouvelle mise en scène de La Cantatrice chauve restée à l’affiche de septembre 2004 à fin avril 2006 (rôle le Capitaine des Pompiers ). Il joue en 2005 dans La Dispute (Marivaux, Th. du Nord-Ouest). Il propose ensuite, en 2006, au Théâtre du Lucernaire à Paris sa mise en scène des Fourberies de Scapin dans laquelle il joue Scapin. Au cours de la saison 2007, Arnaud Denis a mis en scène et joué dans Les Revenants d’Ibsen au Théâtre 13.

En 2008, Il reprend les Fourberies de Scapin au Petit-Montaparnasse ainsi qu’au Festival d’Anjou. La dotation du Prix du Jury au Festival d’Anjou qu’obtient le spectacle lui permet de monter et interpréter en 2008 au Vingtième Théâtre L’Ingénu d’après Voltaire (ce spectacle a été repris en 2009 au Tristan-Bernard). En 2008, Les Compagnons de la Chimère obtiennent le Prix Oulmont de la Fondation de France.

A l’automne 2009, il monte, toujours avec sa compagnie, au Théâtre 14-Jean-Marie Serreau Les Femmes Savantes , Jean-Laurent Cochet y interprétant le rôle de Philaminte et lui celui de Trissotin. L’accueil du public et de la presse est tel que le spectacle est repris immédiatement après au Petit-Théâtre de Paris jusqu’en janvier 2010. Après une tournée triomphale en province, Les Femmes Savantes ont été à nouveau à l’affiche du Petit-Théâtre de Paris du 28 avril au 11 juillet 2010.

En septembre 2010, il monte, avec Les Compagnons de la Chimère, Ce qui arrive et ce qu’on attend de Jean-Marie Besset au Vingtième Théâtre. Succès oblige : le spectacle sera repris ensuite au Petit-Montparnasse jusqu’en janvier 2011.

Parallèlement au théâtre, il joue pour la radio, le cinéma et la télévision. Il a notamment tenu le rôle principal de Demi-Tour (court métrage réalisé par Frédérick Ropartz) et joué dans plusieurs téléfilms : MonsieurMax (réal. Gabriel Aghion, avec Jean-Claude Brialy) Elles et moi (réal. Bernard Stora). Il a également tourné dans le film Vivre ! (réalisé par Yvon Marciano).

Arnaud Denis a reçu le Prix du Brigadier 2010.