Biographie

Enfance et déjà les débuts sur les planches Arno , de son vrai nom Arnold Charles Ernest Hintjens, est né dans un taxi le 21 mai 1949 à Oostende (Belgique). De grands-parents ...

Enfance et déjà les débuts sur les planches

Arno , de son vrai nom Arnold Charles Ernest Hintjens, est né dans un taxi le 21 mai 1949 à Oostende (Belgique). De grands-parents musiciens, il s’intéresse au jazz et à la chanson française dès son enfance et est attiré par les planches : sa mère l'emmenait au Music-Hall le week-end et il découvre le rock vers l'âge de 8 ans avec One night with you d'Elvis Presley. Engouement musical confirmé par la suite avec Like a Rolling Stone de Bob Dylan. Il débute la musique à l’âge de 16 ans. 

Après avoir donné quelques concerts, il intègre le groupe Freckleface au sein duquel il chante et joue de l’harmonica. Ce groupe est constitué entre autres de Paul Couter à la guitare, avec qui il fonde en 1970 le duo Tjens Couter, dans un genre plus rock. A la fin des 70's, Tjens Couter fonde le groupe TC Band, qui deviendra TC Matic en 1980. Ce groupe emblématique du rock européen des années 1980 rencontre un franc succès, notamment avec "Putain, Putain", et permet à Arno d’acquérir une notoriété internationale de chanteur rock.

Que devient celui qui chantait avec TC Matic, en 1986 : "Putain, putain, c’est vachement bien, on est quand même tous des Européens" ?

Premier album solo

Au début des années 1980, il fait découvrir sa cuisine à Marvin Gaye (et oui, Arno est aussi un fin gourmet !), alors en exil à Oostende. A la fin de la décennie, il sort son premier album solo, après des concerts réalisés en groupe notamment à Saint-Tropez. Il quitte le groupe en 1986 et commence une carrière solo avec l’album éponyme Arno . Il signe dès lors une discographie très prolifique, à raison d’un album par an en moyenne. Chaque nouveau disque est l’occasion d’un autoportrait qui se fait de plus en plus poignant.

"Je n’ai jamais travaillé, j’ai fait de la musique"

Trilingue, Arno oscille dans ses chansons entre l’anglais, le français, le néerlandais et même parfois le patois flamand. Il est auteur-compositeur et a co-signé la plupart de ses titres avec Paul Couter, Jean-Marie Aerts et Serge Feys.
Il aime également revisiter les compositions de certains de ses petites camarades comme Brel, Adamo, Gainsbourg, Moustaki, mais aussi Abba, les Stones ou Bowie.
En 1993, il reprend Les Filles du bord de mer avec Adamo et quelques années plus tard, il chante Ils ont changé ma chanson en duo avec Stephan Eicher. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Celui pour qui la musique est une thérapie a également composé la bande-originale de Merci pour la vie de Bertrand Blier (1990) qui lui apporte la reconnaissance en France. Adepte de l’accordéon autant que de la guitare électrique, il a aussi composé plusieurs musiques de films pour Piccoli, Vernoux et Durringer, entre autres, et des cinéastes ont par ailleurs utilisé ses chansons. Enfin, on l’a déjà vu sur grand écran en acteur de cinéma. En 2008, il joue aux côtés d'Alain Bashung dans le film de Samuel Benchetrit "J'ai toujours rêvé d'être un gangster." 

Il conserve toute sa carrière une image d’artiste décalé et provocateur, revendiquant sa liberté. Il aime à se présenter comme "lesbienne" et déclare n’avoir "rien à foutre" de la politique.

Le rock est devenu marketing et la révolte est partie. Mais il y a de l’espoir, les jeunes se révoltent avec le climat et ça c’est rock-n-roll. 

"Santeboutique"

Arno : "J'ai fait un album qui est une sorte de boutique, un bordel". Le plus francophone des chanteurs flamands revient sur les terres de son enfance. Ostende, porte d’entrée du rock britannique sur le continent pendant les années 60 et 70. Ville refuge de Marvin Gaye avant qu’il n’enregistre Sexual Healing, ville chantée aussi par Léo Ferré : Comme à Ostende.

Hommage en chanson à Oostende, sa ville natale, qui décrit son amour des moules ("vive les moules") et son allergie aux crevettes...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sur des tonalités blues et rock évoquant les souvenirs licencieux de sa grand-mère et la sexualité, le chanteur flamand ravit son public avec cet album et avec fougue ! Il confie que sa grand-mère a fortement influencé son existence. D'ailleurs le titre "Tjip Tjip c'est fini" est une phrase de celle-ci qui racontait : "Les hommes quand ils jouissent, c'est comme les oiseaux, tjip, tjip, et c'est fini"...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au moment de la parution de son album, le trublion d'Ostende prévient : "Je fais des disques pour faire des concerts"... et il part en tournée.

Arno défend la scène musicale et créative belge (Angèle, Damso, Elvis Roméo) mais aussi la liberté de penser face au conservatisme et aux extrémismes. Il s'engage également en faveur de l'égalité hommes-femmes et s'offusque du traitement réservé aux migrants.

Celui que l’on a surnommé affectueusement le "Tom Waits belge" vit un peu en marge de la société : il n’a pas de permis de conduire, il n’a jamais envoyé un mail de sa vie et il possède un modèle de téléphone portable rustique qui doit dater des débuts du mobile.

"Je veux vivre", l'album piano-voix 

Arno revisite ses chansons avec Sofiane Pamart, surnommé "le pianiste des rappeurs" (il a collaboré avec Zola, SCH, et bien d'autres), en version acoustique, juste piano-voix, juste l'essentiel...

En mode piano-voix, tu écoutes la voix, tu reçois directement les textes. Les gens autour de moi ont été surpris. Eh bien moi aussi j'ai été surpris

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Arno c'est ça : "Ma musique, c'est une larme et un sourire"

Discographie sélective 

  • 1972  Freckleface (avec le groupe Frecklace)
  • 1975  Who Cares (Tjens Couter)
  • 1981  TC Matic (TC Matic)
  • 1983  Choco (TC Matic)
  • 1986  Arno
  • 1988  Charlatan
  • 1990  Ratata 
  • 1993  Idiots savants
  • 1995  À la Française
  • 1999  A poil commercial
  • 2010   Brussld
  • 2012   Future Vintage
  • 2015   Human Incognito
  • 2019  Santeboutique
  • 2021  Vivre, sortie le 21 mai (PIAS) 

Retrouvez ARNO sur son site, Facebook 

Biographie mise à jour mai 2021

actualités sur Arno