Biographie

Le metteur en scène hongrois Árpád Schilling est né en 1974. Il débute sa carrière au théâtre à l'âge de 17 ans et délaisse rapidement le métier de comédien pour celui de metteur en scène. Il fonde la Cie Krékatör, avant de s'engager dans des études de mise en scène à l'Académie de Théâtre de Budapest où il est élève de Gábor Székely. Il poursuit pendant ce temps son travail avec la compagnie. Il monte également plusieurs productions au Théâtre Katona József, de renommée internationale, ainsi que Platonov de Tchekhov (1999) avec les étudiants du Théâtre National de Strasbourg (TNS). Son travail le plus important avec la Cie Krétakör est Baal de Brecht (1999), dont le succès international fait connaître le nom d'Árpád Schilling sur la scène du théâtre européen.Après l'obtention de son diplôme à l'Académie en 2000, il assoit durablement la Cie Krétakör avec l'aide de Máté Gáspár et de quelques acteurs.Plusieurs mises en scène marquent sa carrière internationale, en dehors de la Cie Krétakör : à la Schaubühne de Berlin, au Piccolo Teatro de Milan et au Kasino du Burgtheater de Vienne. Árpád Schilling monte en 2003 La mouette de Tchekhov. Ce spectacle constitue une percée incontestable et confère à la Cie Krétakör –toujours indépendante– une reconnaissance dans le milieu théâtral hongrois et un succès international. En qualité de directeur artistique, Árpád Schilling développe la compagnie en conviant des metteurs en scène invités. En 2007, une version à 3 comédiens d'Hamlet de Shakespeare hamlet.ws , destinée avant tout à être jouée dans les lycées, marque la fin d'une période artistique. Il délaisse quelque peu les œuvres théâtrales célèbres pour privilégier projets pédagogiques et expériences in situ. Depuis l'été 2008, la Cie Krétakör n'a plus ni troupe, ni répertoire. Árpád Schilling et quelques nouveaux collaborateurs mettent au point de nouvelles activités basées sur des projets autour du thème de "l'escapologisme" ou l'art de se libérer des carcans. Parmi les nombreux prix et récompenses obtenus, l'un des plus importants est le prix Stanislavski (prix d'honneur pour l'ensemble de la carrière d'un acteur) qu'Árpád Schilling reçoit en 2005. En 2008, il est fait Chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres par le Ministre de la Culture français et il reçoit en 2009 le Prix Europe pour le Théâtre (Nouvelles Réalités Théâtrales). Biographie de la Documentation de Radio France – septembre 2012.