Biographie

Plus qu’une musique, Bantunani est avant tout une aventure, la volonté d’un homme de sans cesse fédérer autour de lui des musiciens de tout horizons pour dessiner un son, une pensée, et un groove nomade qui caresse les époques, les langues et les styles. On côtoie volontiers la soul, le funk, la R&B ou l’afrobeat dans un univers où les guitares elles, ne peuvent se cantonner à quelques espaces derrière des choeurs subtilement arrangés quand à chaque seconde, la rumba natale peut faire une éruption volcanique. Écouter Bantunani suppose une liberté, une absence totale de frontière et un certain amour d’une musique humaine colorée de message humaniste.

Derrière la plume vindicatif et mélancolique, ce cache le regard de Michel Nzau, instigateur de

l’afrogroove, il porte se projet pluri-éthnique dont l’essence demeure l’acoustique si ce n’est le live.

Rare sont les artistes dont la musique, indéfinissable et sensuellement africaine, vous invite à la danse, à la réflexion et à la rencontre. Ces productions foisonnent de mélanges et expriment l’héritage d’un mélomane en quête de groove novateur, loin des carcans, on transpire l’audace.

Conçu dès 2006 comme une plate forme créative autour des guitares,des musiciens aux artistes

multimédia et autres ingénieurs de sons, Bantunani est une de ces constellations où gravitent des

volontés inventif au service de l’art qui fait quee la structure se voit modifier à chaque projet..Chaque nouvel album évoque une nouvelle vie avec de nouveaux visages de musiciens qui viennent alors aux côtés du noyau dur repousser les limites de ce qu’il est convenu d’appeler l’afrogroove.

De ce long périple, autour de Michel s’est crée un noyau dure, des postes inamovible et garant d’une écriture si ce n’est d’une certaine désinvolture. On retrouve alors Michel au commande, Niwa Koshi, le bassiste japonais qui de part son jeu rock sombre aux accents soukouss vient asseoir le chant et la guitare de Nicolas Mazzola, le sicilien à la mandoline pop et arpèges. Celui-ci collectionne les guitares et les rifts efficaces que la guitare de Bogdane à la rythmique assoit discrètement tel un jazzman. Dans ce savant mélange acoustique, la douce sensualité des choeurs féminins, chaleureuse et séductrice attire et surprend, la rockeuse au timbre folk Barbara Salt s’y emploie en partie à cotés de nombreuses guests.