Biographie

Benoît Duteurtre naît près du Havre en 1960, poursuit sa scolarité dans une institution catholique, s’éprend de littérature et bientôt écrit des nouvelles. L’auteur de théâtre Armand Salacrou, havrais comme lui, l’encourage alors. Il apprend aussi le piano et après un passage à Rouen pour des études de musicologie, il va à Paris où ses textes sont publiés grâce à Samuel Beckett puis Philippe Sollers.

Durant les années 80 il écrit dans de très diverses publications comme Playboy , la vie catholique , Révolution , les Lettres françaises ou Diapason . Comme pianiste il accompagne des spectacles musicaux et participe à des enregistrements de chansons ; il vit aussi de petits boulots. Après un premier roman en 1985, il se fait connaître comme romancier avec Les Vaches __ en 1987 puis avec l’amoureux malgré lui (1989). Mais ce qui le fait émerger auprès d’un public plus vaste vient de ses prises de position contre le modernisme institutionnel.

Pour la musique le compositeur Pierre Boulez incarne ce modernisme ainsi que l’Ircam que Boulez a fondé en 1976. À ce propos Benoît Duteurtre publie en 1995 Requiem pour une avant-garde , un essai qui fait date et dont on parle jusqu’aux Etats-Unis. Cette même année Marcel Landowski et lui fondent Musique nouvelle en liberté , une association qui promeut des compositeurs aux esthétiques différentes de celle défendue par l’Ircam. En 1993, Benoît Duteurtre dirige la collection Solfèges, consacrée à des biographies ramassées et éclairantes de compositeurs. Il présente de 1996 à 1999 Les beaux dimanches sur France Musique et anime depuis l’émission Étonnez-moi Benoît consacrée à la chanson d’autrefois, à l’opérette ou à la musique populaire du passé. Parallèlement, il continue à écrire dans différents hebdomadaires. Arrière petit-fils du Président René Coty, il évoque cet aïeul dans les pieds dans l’eau en 2008. En 2009 Ballets roses traite des tribulations douteuses du résistant et ancien président de l’Assemblée nationale André le Troquer. Il écrit aujourd’hui dans Marianne oule Figaro littéraire. Auteur de dix-huit romans et de cinq nouvelles, Benoît Duteurtre est traduit en une quinzaine de langues.

Bibliographie sélective

  • Le voyage en France (Pris Médicis 2001)
  • Ballets roses (2009)
  • Le retour du Général (2010)

Biographie de la Documentation de Radio France, avril 2012

actualités sur Benoît Duteurtre