Biographie

Bill Deraime est né le 2 février 1947 à Senlis (Oise). Très vite, il apprend à jouer de la guitare. Après son premier choc musical, le gospel, il découvre ses maîtres : Ray Charles, Big Bill Broonzy, John Lee Hooker. En 1967, il monte à Paris et s’établit à Montmartre, rue Lamarck, en colocation. Dans une ambiance « enfumée », il élargit son horizon musical à Leadbelly, le Gratful Dead, Jimi Hendrix, le Jefferson Airplane. Il rencontre d’autres musiciens aux Hootenanies du Centre Américain et fonde le groupe Le Wandering. Mais l’ambiance rue Lamarck se dégrade avec l’arrivée des drogues dures. Très marqué par ces excès, il fonde avec un ami médecin, à Saint Germain des Prés , une « free clinic » pour les drogués dépendants, ainsi qu’un club de musique folk, le TMS. On peut y entendre Gabriel Yacoub, Alain Giroux, Jean-Jacques Milteau. En 1973, il achète sa guitare fétiche, une Guild Vintage 12 cordes –qu’il possède toujours- avec laquelle il fait l’expérience de jouer dans le métro. Puis il se retrouve, un peu par hasard, éducateur dans un centre de postcure de désintoxication. Cette expérience va le marquer très profondément sur la misère humaine au sein d’une société de consommation naissante. C’est le véritable point de départ de sa vie d’artiste.

Bill Deraime entame une carrière de musicien. Il écrit (en français, pour mieux faire passer ses messages, compose, interprète, collabore un temps avec Jean-Jacques Milteau . Il se produit en duo avec sa femme Flo, puis en trio avec Chris Lancry et en groupe avec Cargo Blues Band. En 1980, avec BMG, il connaît son 1er succès avec Faut que j'me tire ailleurs, tiré de l’album Plus la peine de frimer . La notoriété l’amène à écrire une chanson, Laisse-moi une chance , pour Johnny Hallyday . Les albums se suivent, les concerts aussi : la Cigale, l’Olympia, le Casino de Paris. Mais il subit la politique du court terme des maisons de disque qui impose de produire des tubes. Après les échecs de 1984 (Fauteuil piégé ) et 1986 (Energie positive ), il se retire un temps pour se ressourcer. Il revient avec Chris Landry et Mauro Serri. A partir de là, il enregistre plus sporadiquement, et mène une carrière en marge du show-bizness. En 1999, il sort un album reggae Avant la paix , accompagné par le groupe Mystic Zebra . En 2004, il revient à ses premières amours, le blues, avec l’album Quelque part . Il fête ses 25 ans de carrière le 26 juin 2005 à l’Olympia. En 2013, il sort l’album Après demain .

Discographie sélective

Bill Deraime , 1979

Plus la peine de frimer , 1980

Fauteuil piégé , 1984

Énergie positive , 1985

Louisiane , 1991

Avant la paix , 1999

Quelque part , 2004

Après demain , 2013

Site officiel