Biographie

Binda Ngazolo est né le 1er avril 1954 à Mbalmayo au Cameroun. Dans sa famille, conter est une tradition. Dans la culture des anciens Beti, le moment du conte était le lieu de rencontre entre toutes les générations. Pour les jeunes, le conte était ludique et pédagogique. Pour les adultes, le conte était philosophique, voir initiatique. Binda Ngazolo s'inspire des chants, des fables et des épopées transmis par sa grand-mère. Il travaille seul ou avec des groupes de conteurs, en Afrique et en Europe, dans les écoles et dans les centres culturels. Binda Ngazolo s’est aussi adapté à la culture urbaine et partage le goût du slam et du rap avec les jeunes.

Dans son spectacleMinkana , seul en scène, il réussit avec son corps, son souffle, sa voix, à entrainer le spectateur dans les méandres de l’âme humaine et les émotions de ses personnages. Il mêle sa vitalité et son d’humour avec une certaine gravité.

Binda Ngazolo a résidé en Côte d'Ivoire , où il a mis en placeun collectif de jeunes poètes et conteurs urbains . Acteurs de rue, ils racontent la ville parallèle et ses bas-fonds préférant ce combat artistique à la violence.

En 2011, Binda Ngazolo a prêté sa voix au film Le Chat du rabbin de Joann Sfar et Antoine Delesvaux.

Le site de Binda Ngazolo

Biographie de la Documentation de Radio-France, octobre 2012

actualités sur Binda Ngazolo