Biographie

Blaise Cendrars , de son vrai nom Frédéric Louis Sauser, est un écrivain d'origine suisse, né le 1er septembre 1887 à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel (Suisse), naturalisé français, et mort le 21 janvier 1961 à Paris

Blaise Cendrars , de son vrai nom Frédéric Louis Sauser et d'origine suisse, abandonne ses études à seize ans pour courir le monde, à commencer par la Russie et l'Extrême-Orient. Ce voyage lui inspire La prose du Transsibérien , son ouvrage majeur, pierre angulaire de la poésie moderne en 1913. Dès le début à la guerre de 14-18, bien que ses origines suisses le dispensent de tout engagement, il participe comme engagé volontaire dans la Légion étrangère. Gravement blessé en 1915, il sera amputé du bras droit. Le 16 février 1916, il est naturalisé français et reprend en 1917 l'écriture, mais, lassé du milieu littéraire, il se tourne quelques années vers le cinéma, domaine qu'il abandonnera faute de succès. Il voyage alors au Brésil en 1924.

Il s'oriente dès lors vers le roman avec L'Or en 1925, où il retrace le dramatique destin de Johann August Suter, millionnaire d'origine suisse ruiné par la découverte de l'or sur ses terres en Californie. Ce succès mondial va faire de lui, durant les années 1920, un romancier de l'aventure que confirme Moravagine en 1926, avant qu'il ne devienne dans les années 1930, grand reporter.

L'œuvre de Blaise Cendrars, poésie, romans, reportages et mémoires, est placée sous le signe du voyage, de l'aventure, de la découverte et de l'exaltation du monde moderne où l'imaginaire se mêle au réel de façon inextricable.

actualités sur Blaise Cendrars