Biographie

Ce collectif de musiciens jamaïcains, portoricains, suédois et néo-orléanais fondé à New York en 1993 et co-dirigé par le producteur Arthur Baker et le bassiste Lati Kronlud trouve son unité dans un acid jazz puissant. Le groupe tricote depuis bientôt deux décennies un patchwork aux couleurs multiples : be-bop, funk, boogaloo, hip-hop et tissus exotiques. Zigzagant entre intermèdes nostalgiques du Duke (“Take The L Train”), brûlots dancefloor, beats latinos et raggas cosmiques, leur premier album, Cool and Steady and Easy en 1994 contient une reprise référentielle du fameux “The Creator Has a Master Plan” de Pharoah Sanders. En 98, l’album In The Buzz Bag enregistré avec le groupe Laço Tayfa d’Istanbul surprend en exposant des musiques traditionnelles turques. Après 8 ans d’absence discographique, le gang fait son grand retour en 2008 avec l’album Watcha Playin’ . Une longue expérience au cœur des clubs new-yorkais interlopes a fait du Brooklyn Funk une redoutable machine à funk dont chacune des apparitions démonte sans peine les genoux des danseurs.