Biographie

Bruno Le Roux commence sa carrière politique en 1989 lorsqu'il devient adjoint au maire d'Épinay-sur-Seine chargé de la culture. Entre 1990 et 1992, Pierre Mauroy, alors Premier secrétaire du Parti socialiste, le nomme Directeur adjoint de son cabinet.Il deviendra conseiller général de la Seine-Saint-Denis à partir de 1992, puis maire d’Épinay-sur-Seine à partir de 1995. Ayant perdu la mairie en 2001, il reste conseiller municipal jusqu'aux élections de 2008.Bruno Le Roux est élu député de la première circonscription de la Seine-Saint-Denis (incluant Épinay-sur-Seine) en juin 1997 avec l’arrivée de la Gauche plurielle au pouvoir.Au printemps 2001, il est le rapporteur du projet de loi sur la « sécurité quotidienne » pour le Parti socialiste.Bruno Le Roux s'est beaucoup investi dans la lutte contre les armes légères. En 1998, il est l'initiateur d'une proposition de loi visant à interdire la possession de toute arme à feu aux civils, exception faite des tireurs licenciés FFTir et des chasseurs disposant d'un permis de chasse, estimant dangereux les civils armés: "C'est quand on a autour de soi des civils armés qu'on est en insécurité." Il a notamment travaillé sur les mesures du gouvernement Jospin pour renforcer le contrôle des armes détenues par les tireurs sportifs après la tuerie de Nanterre.Coauteur avec Alain Warsmann (UMP) et Claude Bodin (UMP), il fait voter à l'unanimité sa proposition de Loi n°2773 sur le contrôle des armes, le 25 janvier 2011 tard dans la nuit, devant un hémicycle où siègent, seulement, 16 députés.

actualités sur Bruno Le Roux