Biographie

Née à Troyes en 1955, Caroline Sonrier obtient des 1ers prix en orgue, harmonie et contrepoint à l’Ecole nationale de Musique de sa ville natale. Elle poursuit ses études musicales à Paris et obtient par ailleurs une licence de musicologie à La Sorbonne.Caroline Sonrier débute une carrière de musicienne dans les années 70 puis s’oriente en 1981 vers l’organisation et le développement de projets culturels. Elle prend en 1986 la direction du Centre de la Voix de la Fondation Royaumont, puis en En 1993 la direction d’Ile de France Opéra et Ballet, où elle développe les activités d’Opéra en Ile de France et du festival les Iles de Danses, en 1994 les Presqu’îles et en 1999 le Festival Alternative Lyrique.Recrutée par un jury associant les différentes collectivités locales et le Ministère de la Culture, Caroline Sonrier est nommée Directrice de l’Opéra de Lille par la Ville de Lille en juillet 2001. Cette nomination a pour objectif de recréer de toutes pièces une activité d’art lyrique à Lille et de faire de l’Opéra un lieu vivant de propositions musicales et chorégraphiques variées et ouvertes à tous. La mission de Caroline Sonrier est donc de définir et de mettre en place un nouveau projet dans sa globalité, tant du point de vue de la programmation artistique et culturelle que de son fonctionnement. Inscrite au cœur de la dynamique de la Capitale Culturelle Européenne « Lille 2004 », la réouverture l’Opéra de Lille a lieu en décembre 2003. Caroline Sonrier développe alors les principaux axes de son projet artistique : la résidence de deux ensembles musicaux spécialisés (Le Concert d’Astrée et l’ensemble Ictus), la création d’un chœur de 24 chanteurs professionnels (direction Yves Parmentier), plusieurs nouvelles productions lyriques par saison créées à Lille et proposées en tournée Madama Butterfly, Tamerlano, Avis de Tempête – création de Georges Aperghis, L’Orfeo qui a notamment été présentée au Châtelet à Paris en mai 2006, L’Italienne à Alger en 2007), des coproductions avec de grandes maisons européennes (La Monnaie de Bruxelles, Covent Garden à Londres, Le Teatro Communale de Bologne), une importante programmation consacrée à la danse avec l’accueil régulier de chorégraphes internationaux et de créations, etc. Elle lance une nouvelle dynamique à l’automne 2007 avec l’invitation en résidence du chorégraphe Christian Rizzo.Parmi d’autres actions, on peut citer celles des «Happy days» journées de propositions musicales et chorégraphiques originales et les «Coulisses de l’Opéra» organisées en 2007 dans un quartier populaire de Lille, les «Bus-Opéra» etc…****