Biographie

Née le 7 mars 1943, à Oakland en Californie, Carolyn Carlson, est une danseuse, chorégraphe de danse contemporaine. Elle commence l'étude de la danse classique à l’âge de sept ans, puis entre à l'école du San Francisco Ballet et à l’Université de l’Utah où elle rencontre Alwin Nikolaîs en 1965. Diplômée de Fine Arts, elle est rapidement engagée au Nikolaïs Dance Theatre à New York, dont elle sera la figure emblématique durant sept ans. Elle parcourt le monde entier et en 1968, remporte le prix de l’Etoile d’or de la meilleure danseuse lors du Festival international de Danse de Paris. En 1971, elle rejoint la compagnie d’Anne Béranger comme soliste et chorégraphe, et crée sa première pièce Rituel pour un rêve mort présentée dans la cour du Palais des Papes à Avignon en 1972. Remarquée par Rolf Liebermann dans Klydex I de Nikolaïs et Nicolas Schoffer, elle collabore dès 1974 avec le Ballet de l’Opéra de Paris comme chorégraphe-étoile, et assure en 1975, la fonction de responsable du Groupe de Recherches Théâtrales (GRTOP). De 1974 à 1980, elle chorégraphie vingt-cinq créations dont Density 21,5 , TheArchitects , et Slow, Heavy and Blue . De 1980 à 1985, elle est résidente au théâtre de La Fenice à Venise, puis revient à Paris, où elle est accueillie par le Théâtre de la Ville. De 1991 à 1992, elle est chorégraphe résidente en Finlande, puis dirige ensuite le ballet de Cullberg de Stockholm pendant deux ans. Sa technique privilégie l’improvisation et les solos pour elle-même et pour des danseurs tels que Nina Hyv Arinen, Talia Paz, Marie-Claude Pietragalla, et Tero Saarinen. Nommée directrice du secteur danse de la Biennale de Venise de 1999 à 2002, elle dirige également le Centre chorégraphique national de Roubaix Nord-Pas-de-Calais, de 2005 à 2013. Directrice artistique de l’Atelier de Paris à la Cartoucherie de Vincennes, elle invite les chorégraphes les plus renommés de la scène internationale comme Trisha Brown, Lloyd Newson ou Win Vandekeybus pour diriger des master-classes professionnelles. Aujourd’hui avec ses créations, la Carolyn Carlson Company produit et diffuse ses spectacles dans le monde entier. Elle devient par ailleurs, la première chorégraphe à recevoir le Lion d’Or à la Biennale de Venise en 2006, ainsi que de nombreux autres prix, tels que celui des Victoires de la Musique en1998 pour Signes à l’Opéra de Paris, Chevalierde la Légion d’Honneur en 2000, puis Commandeur des Arts et des Lettres et Officier de la Légion d’Honneur en 2013. Auteur de plus de 70 créations chorégraphiques, Carolyn Carlson est également l’auteur de poèmes, de dessins et de haïkus.Chorégraphie (sélection) :

1972 : Rituel pour un rêve mort1973 : Density 21.51980 : Slow, Heavy and Blue1980 : the Architects1981 : Undici onde1986 : Still Waters1988 : Cosmopolitan Greetings avec Bob Wilson 1991: Going home1995: Vue d’ici, the view1999: Parabola2000: Seven women2002: Dreaming Over Breakfast2004: Paper rain2005: Inanna2007: Hidden2010: Mandala2011: We were Horses en collaboration avec Bartabas2013: All That Falls Biographie de la Documentation de Radio France, avril 2014

actualités sur Carolyn Carlson