Biographie

Né à Nice en 1973, l’écrivaine et scénariste Catherine Locandro, après des études de Lettres et de communication, s’est fait connaître par son premier roman Clara, la nuit , salué par le prix René Fallet en 2005. D’une écriture sobre et concise, souvent crue jamais vulgaire (Le Figaro, 2004) , elle décrivait la double vie de Claire-Clara (lectrice le jour, prostituée la nuit). Avec Sœurs , elle traitait de la fraternité et aborde la gémellité, avec Les Anges déçus s’avouant obsédée et fascinée par ce thème . Séduite par l’alliance du jazz et de la noirceur, elle rend aussi hommage au polar qu’elle adore (evene.fr 2007).

Femme d’images, comme elle se définit elle-même, son écriture est guidée par ce media : elle a d’ailleurs, en 1997, écrit - suite à un concours - un scénario qui fait parti d’une série de courts métrages « L’amour est à réinventer, 10 histoires d’amour au temps du sida ». Son scénario sera réalisé par François Dupeyron et primé par la même occasion.

De même son roman Les Anges déçus paru en 2007 sera adapté par Arnaud Delporte-Fontaine. En 2013, elle publie L’Enfant de Calabre un roman qui aborde la guerre d’Indochine et les douleurs des jeunes légionnaires, texte alimenté par les souvenirs personnels du père de l’auteure.

Bibliographie disponible

  • Clara la nuit (Gallimard, 2004)
  • Sœurs (Gallimard, 2005)
  • L’enfant de Calabre : le fil d’une vie (Ed. H. d’Ormesson, 2013)
  • L'histoire d'un amour (Ed. H. D'Ormesson, 2014)

Photo©babelio.com

Biographie de la documentation de Radio France Octobre 2014