Biographie

Écrivain et journaliste, traductrice des autobiographies d’Angela Davis et Emma Goldman (avec Annette Lévy Willard), auteure de biographies (Mary Shelley, Valentine Hugo, Picabia, Hippolyte Bernheim), de romans et d’essais. Le 26 août 1970 à l’Arc de Triomphe, à Paris, elle a déposé avec une dizaine de femmes une gerbe « À la femme inconnue du soldat », acte fondateur du mouvement de libération des femmes (MLF). Elle est l’auteure de nombreux textes, photos et dessins parus dans les ouvrages collectifs féministes des années 70. Elle a raconté cette « naissance d’un mouvement de femmes » dans « Perturbation, ma sœur » (Le Félin éd.), qui réédité en poche en 2010, en même temps que son essai autobiographique : « L’amour presque parfait ». Sous le nom de Catherine Crachat, elle a participé à la création de la rubrique du Sexisme ordinaire parue dans les Temps Modernes de 1973 à 1983.

Co-fondatrice de l’association « 40 de mouvement », du blog Re-Belles, des groupes Yes We Scan et Est-ce ta fête ?, elle a contribué activement aux actions de l’année 2010 avec des multiples groupes de femmes pour raviver la mémoire et les prolongements de leur lutte. Elle est à l'origine, notamment, de la fête de la "Liberté, égalité, sororité" du 6 juin 2010 à la Flèche d'Or, et de la manifestation au Trocadéro le 26 août 2010 pour réclamer que le place des droits de l'homme soit rebaptisée place des droits des femmes et des hommes.

actualités sur Cathy Bernheim