Biographie

Chekeba Hachémi, franco-afghane, est née le 20 mai 1974 à Kaboul, dans une famille bourgeoise, influente et nombreuse (treize enfants). Son père, haut fonctionnaire, décède lorsqu’elle a un an. A l’âge de 11 ans, pour fuir l’invasion soviétique, elle quitte l’Afghanistan avec sa mère et se trouve très vite séparée d’elle. Elle se dirige seule vers le Pakistan. En avril 1986, elle arrive en France. Après ses études (école de commerce), elle fonde en 1996 l’association Aghanistan Libre afin de lutter contre l’emprise des talibans et aider les femmes, en montant notamment des projets éducatifs. Son association édite le journal « Roz » seul magazine féminin du pays.En 1999, elle rencontre le commandant Massoud et le fait venir devant le Parlement Européen le 5 avril 2001.Après la chute du régime taliban, elle occupe d’importants postes politiques dont celui d’ambassadeur d’Afghanistan à Bruxelles, de Ministre des Affaires Etrangères... Devant l’ampleur de la corruption qui gangrène l’Afghanistan, elle démissionne de ses nombreuses fonctions diplomatiques et gouvernementales, refusant de cautionner cet état d’esprit et décline toute nouvelle fonction politique à Kaboul. Sans relâche elle dénonce les incohérences et la gabegie de la reconstruction.Cette femme intègre et insoumise, qu’on appelle souvent l’Insolente de Kaboul, vit depuis 2009 à Paris. Elle a une fille de deux ans à laquelle elle apprend le dari. Elle a fondé la société de conseil « Epoke Conseil » pour défendre la parité hommes-femmes en France. Elle publie en novembre 2011 ses Mémoires politiques : « l’Insolente de Kaboul ».

Bibliographie :L’Insolente de Kaboul (Anne Carrière, 2011).

Site Internet :http://www.afghanistan-libre.org/

actualités sur Chekeba Hachemi