Biographie

Fils de Charles Samoy, dit Charly Samoy, Chet né à Lille; Chet quitte le Nord pour la Bretagne à l'âge de sept ans. Rennes, berceau d'un rock francophone très eighties (Daho, Marc Seberg, Marquis de Sade, Niagara,....). Puis il vit dix ans en Guadeloupe. Autre décor, autre horizon, sous lequel il apprend la tolérance. Retour en France, puis encore le voyage. Il finit à Paris.

Côté musique, il commence à écrire dès l'âge de douze ans, influencé par Brel, Gainsbourg, mais aussi Bob Marley ou Chet Baker, à qui il emprunte son prénom de scène. Puis il essaye un jour de chanter ses propres textes. Timidement, Chet prend forme et signe en 1996 chez Polygram sous la houlette de Philippe Lerichomme (le directeur artistique de Jane Birkin).

Sa maison de disques est actuellement "2temps3mouvements". Son premier succès d'estime, l'album l'inébranlable, contient essentiellement des musiques d'inspiration Reggae et des textes en français, parfois comparés à ceux de Gainsbourg pour sa façon de jouer avec les mots. Dans L'Amour à la Française, le style de la musique devient plus pop, et les textes s'affinent, en se moquant du sentiment amoureux. Hymne est pour Chet l'album d'une certaine consécration: beaucoup plus noir et poétique, très riche, il est beaucoup plus abouti que les précédents.

Son tout dernier album est Le bois du génie, dont notamment un duo avec Olivia Ruiz "Pépite et Pépette".

Chet joue avec les musiciens provenant de la compagnie de théâtre Sentimental Bourreau ce qui en dit long sur son goût du spectacle. C'est d'ailleurs avec cette envie qu'il monte "Le Show Chet", concept de concert ludique, varié, théâtral et surtout musical qui rassemble de très beaux invités, a la manière du "Dean Martin Show". Chet propose un spectacle qui a pour vocation de croiser plusieurs genres musicaux au cours d’une même soirée le tout orchestré par un sens de l’humour et d’élégance dont Chet a le secret.

Discographie

  • 1998 : Chet in obersoundz
  • 2000 : L'inébranlable
  • 2002 : L'amour à la française
  • 2005 : Hymne
  • 2008 : Le bois du génie