Biographie

Christian Ghion, designer, scénographe et architecte d’intérieur renommé, est né le 18 septembre 1958 dans un milieu populaire, à Montmorency (son père italien est couvreur). Il est marié avec Claude Deloffre, galeriste, chroniqueuse célèbre qui l’aide dans son ascension professionnelle. Ses parents se séparent quand il est jeune et il entre à l’internat. A l’âge de 14 ans, il est recueilli par ses grands-parents communistes. Après des études de droit pendant 5 ans et différents petits boulots (dont un chez un commissaire-priseur), il s’inscrit à l’Ecole d’architecture de Paris-Conflans (1982-1986) section ECM (Etude et création de Mobilier). Il obtient son diplôme à l’âge de 29 ans et est désormais designer. En 1986, il devient enseignant de l’ECM. Il s’associe avec Patrick Nadeau, architecte très reconnu, avec qui il fonde en 1987 Studio Ghion et Nadeau. En 1998, il rompt cette collaboration pour démarrer en solo. Dès 1980, il obtient la reconnaissance en exposant des vases volupteux à la galerie Neotu. Le galeriste Pierre Staudenmeyer le remarque, et dès lors Christian Ghion prend son envol. Expositions nombreuses, Salon du meuble de Milan… En 1995, il passe un séjour de six mois à Kyoto, en tant qu’artiste invité de la villa Kujoyama. Ce designer travaille pour de nombreuses enseignes en Europe dont Cappellini (Italie) et XO en France. A partir de 2004, il crée la boutique rose de Chantal Thomass, le concept store-caméléon de Jean-Charles de Castelbajac. Il travaille pour le champagne Feuillate, aménage des restaurants à Paris, Tokyo, Dubaï pour le chef cuisinier Pierre Gagnaire. Christian Ghion peut être qualifié autant de designer de luxe que de designer populaire. Il dessine par exemple des couteaux à prix abordables pour la marque Notron.Cet anarchiste, comme il aime à se définir est décoré chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, il est Grand prix de la création de la Ville de Paris en 1990, et Lauréat du concours Lampe officielle des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992.

Bibliographie :

  • 2010 : Design by Ghion (monographie consacrée au designer)

Expositions :

  • 2011 : Art Paris, Grand Palais.
  • 2011 : Exposition Christian Ghion – François Perrotin, Granville Gallery.
  • 2010 : Christian Ghion : vases communicants, Galerie Cat-Berro (Paris).
  • 1999 : Collection Inside-out, Galerie Néotu (Paris).

En savoir plus :

Le site de Christian Ghion

Biographie de la Documentation de Radio France, mars 2013.