Biographie

Née le 4 janvier 1942 à Alger, Christine Jordis est écrivain, journaliste au quotidien Le monde (1983), membre du Comité de lecture des éditions Gallimard et spécialiste de Lettres anglaises. Après un doctorat d’anglais et un Master of Arts en littérature anglaise, elle enseigne le français à Londres puis au lycée de Savigny-sur-Orge. Sa passion des Lettres la conduit tout naturellement vers l’analyse et la promotion des livres : elle devient ainsi critique littéraire à la NRF (1976-1986), collaboratrice d’émission à France Culture (1983-1998), éditrice chargée du domaine Fiction en langue anglaise aux Editions Gallimard depuis 1991. Spécialiste du roman anglais contemporain, elle sera chargée de la promotion de la littérature anglaise en France entre 1979 et 1991 et animera les rencontres littéraires du British Council.

Elle obtient le Prix Marcel Thiébaut et le prix Fémina Vacaresco pour son premier essai De petits enfers variés où elle retrace le contexte pesant de la création littéraire des femmes anglaises sous le joug victorien. Gens de la Tamise, le roman anglais au 20è siècle obtient le Prix Médicis de l’essai en 1999 tandis que son voyage en Angleterre (Une passion excentrique , 2005) à travers le regard de peintres ou d’écrivains est couronné par les Prix Valery-Larbaud et Anna de Noailles de l’Académie française. Attirée par l’Orient, Christine Jordis entraine ses lecteurs en Birmanie avec des récits de voyage (Promenades en terre bouddhiste : la Birmanie ), puis en Indonésie avec Bali, Java en rêvant (2001) et sur les traces de Gandhi (2006). En 2003 sort son premier roman La chambre blanche un texte inspiré par la pensée de Roland Barthes, auteur qui la passionne. En 2008, son roman Un lien étroit qui évoque l’amour absolu et l’histoire contemporaine du couple est salué par Le Prix Cabourg du roman. Retour à l’essai en 2009 avec L’Aventure du désert , une double biographie dédiée aux figures majeures de T.E. Lawrence et de Charles de Foucault où Christine Jordis nous « laisse de nouveau apprécier son art d’explorer les territoires en lesquels des aventures intellectuelles prennent forme (L’Humanité, décembre 2009).

Autres activités : Membre des jurys du prix Baudelaire de la traduction (depuis 1985), du prix du meilleur livre étranger (depuis 1992), du prix Fémina (depuis 1997), du prix Caze (depuis 2006) et du prix du roman arabe (depuis 2008).

Décorations : Officier de l'ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres, Member of the British Empire.

Bibliographie

  • L’aventure du désert Gallimard, 2009

  • Un lien étroit Seuil, 2008

  • Promenades anglaises Points, 2008

  • Birmanie Seuil, 2006

  • Gandhi Gallimard, 2006

  • Une passion excentrique : Visites anglaises, Seuil, 2005

  • Promenade en terres bouddhistes de Birmanie Seuil, 2004

  • La chambre blanche Seuil, 2003

  • Bali, Java, en rêvant Editions du Rocher, 2001

  • Gens de la Tamise et d’autre rivages : le roman anglais au XXe siècle Seuil, 1999

  • Le paysage et l’amour dans le roman anglais Seuil, 1999

  • Jean Rhys, la prisonnière Stock, 1996 (épuisé)

  • De petits enfers variés Seuil, 1989

Photo © Who'swho

Biographie de la Documentation de Radio France, le 11 avril 2012

actualités sur Christine Jordis