Biographie

Daniel Bevilacqua, dit Christophe , est un chanteur français, né le 13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge, de parents issus de l’immigration italienne. Vers l'âge de huit ans, É...

Daniel Bevilacqua, dit Christophe , est un chanteur français, né le 13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge, de parents issus de l’immigration italienne. Vers l'âge de huit ans, Édith Piaf et Gilbert Bécaud deviennent ses premières idoles, bientôt supplantées par le blues, véritable révélation pour l'adolescent : il découvre Robert Johnson et surtout John Lee Hooker. À la fin des années 1950, comme bien des jeunes de sa génération (celle du baby-boom de l'après-guerre), il est alors marqué par Elvis Presley et James Dean, tout en développant une passion sincère pour le rock des pionniers de la maison Sun, et le blues (il reconnaîtra avoir également été influencé par Georges Brassens). À 15 ans, le jeune crooner fonde son premier groupe de rock et à 20 ans, il compose _Aline_. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le succès est immédiat. En 1965, il devient une vedette avec cette ballade, un des premiers slows de l'été français (avec J'entends siffler le train de Richard Anthony). Le succès colossal de ce titre dont il a écrit paroles et musique (il s'en vendra un million d'exemplaires) lui vaudra quelque temps plus tard un procès, pour plagiat, du chanteur Jacky Moulière, qui l'accuse d'avoir plagié sa chanson La Romance . Il perdra en première instance mais gagnera en appel à la fin des années 1970. D'autres succès s'enchaînent : Les Marionnettes, J'ai entendu la mer, Je chante pour un ami, Excusez-moi Monsieur le professeur...

1967 et 1968 : pas d'albums, il retrouve sa passion et participe à des courses en tant que pilote. Il doit arrêter en 1970 après une suspension de permis pour excès de vitesse et une condamnation avec sursis. Dommage, il aime les grosses voitures américaines, style Cadillac, et collectionne des voitures... Le début des années 70 le voit en latin lover : moustache et cheveux longs blonds !

En 1971, Francis Dreyfus crée le label Les Disques Motors où sortiront désormais les albums de Christophe : il revient dans les hit-parades avec respectivement Mal et Mes Passagères puis Oh mon Amour, Main dans la main, Belle et Rock Monsieur en 1972. Christophe rencontre Jean-Michel Jarre, parolier, avec lequel il écrit l'album Les Paradis perdus, influencé par le rock anglo-saxon de Pink Floyd, Lou Reed... Rendez-vous avec le succès, suivi par la sortie de l'album Les Mots bleus et le 45T de la chanson éponyme, qui lui fait rencontrer son public : Olympia, deux soirs à guichets fermés.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il fréquente Gainsbourg, Polnareff et Manset. En 1976, il collabore avec Boris Bergman pour Samouraï , qui contient la chanson Merci John d'être venu, dédiée à John Lennon. En 1978, il publie _Le Beau Bizarre_, considéré aujourd'hui comme son plus bel album, qui ne connaitra pas un grand succès mais lui vaudra les louanges de la critique (Libé le place dans les cent meilleurs albums de l'histoire du rock'n'roll), et il ressort le 45T Aline, réédition qui dépasse le million de copies en France. 

1983 - À nouveau une ballade avec Succès fou, 3° plus grand succès avec plus de 600 000 ex., mais qui finit par le cataloguer "chanteur pour midinettes". Concerts et succès jusqu’à la fin des années 1980. Puis, le rythme de son travail ralentit, il se consacre plutôt à ses collections : juke-box, disques rares, grands films... En 1995, Christophe change de maison de disques, il part chez Epic, division de Sony.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Après ses années d'absence, il publie Bevilacqua en 1996, un album ambitieux qui ne fera guère parler de lui, dont un duo avec son idole Alan Vega du groupe américain Suicide. Il faudra attendre 2001 pour que Christophe revienne sur le haut de la scène, sur laquelle il n’était pas monté depuis 27 ans. Il sort l'album Comm'si la terre penchait qui connaît un meilleur accueil et donne une série de concerts à l'Olympia qui suscitent un réel engouement de la part du public et des critiques.

En 2008, il sort une oeuvre chez AZ sur laquelle il travaille depuis 2004 : Aimer ce que nous sommes avec plusieurs artistes dont Isabelle Adjani, Daniel Filipacchi, Carmine Appice... et Francis Dreyfus, son ancien producteur. Un concert spectacle au parc du Château de Versailles et fin 2009, départ pour la tournée Aimer ce que nous sommes. En 2011, il participe à l'album Tels Alain Bashung, reprises de chansons d' Alain Bashung, en interprétant Alcaline et reprend en duo avec Brigitte Fontaine Hollywood sur l'album L'un n'empêche pas l'autre. Il ressort cette même année l'album Bevilacqua.

🎧   Laboratoire Bevilacqua - Concert hommage à Christophe sur Arte (22.01.2021) avec Barbara Carlotti, Juliette Armanet, Philippe Katerine, Malik Djoudi... et des instrumentistes. Ce concert retrace toute la carrière de Christophe, des années 60 à ses dernières créations : Les Mots bleus, Beau Bizarre, Aline, Tangerine, Dolce Vita

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En hommage à son ancien producteur Francis Dreyfus, disparu en 2010, Christophe sort un album de maquettes inédites des années 1970 et 1980, glanées dans ses précieux fonds de tiroirs : Paradis retrouvé (BMG) qui contient une brassée de bijoux bruts de décoffrage qui valaient le coup d'être exhumés.

Après une tournée de plus de cent dates, début 2013, Christophe choisit de donner sept concerts en France, sous le titre Intime Tour, avec une formation épurée (piano, synthés, guitare). Succès... la tournée se poursuit en France et à l'étranger et donne l'album Intime en 2014. Christophe sort son ultime album original, Les Vestiges du chaos, le 8 avril 2016 avec un duo avec Alan Vega (idole du chanteur) et un accueil enthousiaste.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il publie deux autres albums Christophe, etc... et Christophe, etc... (Vol. 2), en 2019, compilations d'une vingtaine de titres de son répertoire revus en duo avec E. Daho, E. Mitchell, J. Doré, P. Obispo, P. Katerine...

2020, dernier concert à La Teste de Buch en Gironde le 15 février 2020, sa tournée est interrompue en raison de l'épidémie de Covid-19. Il reporte ses dates alors qu'il aurait dû jouer au Grand Rex à Paris les 29 et 30 avril. Il fait une dernière apparition publique le 21 février pour l'émission Taratata où il interprète son tube Daisy en duo avec Laetitia Casta. Alors qu'il travaille sur un nouvel album original de dix titres, il est hospitalisé le 26 mars. Touché par une forme sévère du Covid, il meurt le 16 avril 2020 à l'âge de 74 ans.

Ultime, une double compilation posthume est publiée en octobre 2020 (Capitol Records) peu de temps avant Christophe : 10 ans, une nouvelle compilation publiée par BMG.

Discographie (sélective) 

  • Aline , 1965
  • Les Paradis perdus, 1973 (Motors)
  • Les Mots bleus, 1974 (Motors)
  • Samouraï, 1976 (Motors)
  • La Dolce Vita, 1977 (Motors)
  • Le Beau Bizarre, 1978 (Motors)
  • Pas vu, pas pris, 1980 (Motors)
  • Succès fou, 1983 (Motors)
  • Bevilacqua, 1996 (Épic/Sony - réédité en 2011)
  • Comm'si la terre penchait, 2001 (Épic/Sony)
  • Aimer ce que nous sommes, 2008 (AZ)
  • Paradis retrouvé, 2013 (BMG)
  • Intime (Motors), 2014
  • Les Vestiges du Chaos, 2016 (Universal)
  • Christophe, etc... & Christophe, etc... Vol. 2, 2019

(Bio mise à jour CK - 13/04/2021)

actualités sur Christophe