Biographie

Né le 14 octobre 1964 à Montreuil, Christophe Guilluy est diplômé de géographie urbaine de l'université de Paris I - Sorbonne. Il travaille depuis la fin des années 1990 à l'élaboration d'une nouvelle géographie sociale. Dans ses recherches en géographie sociale, les problématiques politiques, sociales et culturelles de la France contemporaine sont abordées par le prisme du territoire. L’émergence d’une « France périphérique » qui se développe aux marges périurbaines les plus fragiles des grandes villes jusqu'aux espaces ruraux en passant par les petites villes et villes moyennes. En 2004, son livre Atlas des nouvelles fractures sociales coécrit avec Christophe Noyé et, en 2010, son livre Fractures françaises connaissent un réel succès critique et influencent les analyses de plusieurs hommes politiques de droite comme de gauche.

Bibliographie sélective

  • Comment une politique de rénovation peut aboutir à une déstructuration physique, sociale et sociologique d'un espace ? de l'ilôt XI à la ZAC des Amandiers : l'exemple de Ménilmontant , Mémoire de maîtrise de géographie urbaine sous la direction de MM. Damais et Grosse, Paris I, 1987
  • Atlas des fractures françaises , Éditions L'Harmattan, 15 septembre 2000
  • Atlas des nouvelles fractures sociales en France , Paris, Éditions Autrement, 2004, réédité le 9 mars 2006
  • Fractures françaises 8 , Bourin Éditeur, 21 octobre 2010 (ISBN 978-2849412015), repris en Champs Essais, Flammarion, en octobre 2013
  • L'annuel des idées 2009 , Bourin Éditeur, 19 février 2009
  • Plaidoyer pour une gauche populaire : La gauche face à ses électeurs , Éditions Le Bord de l'eau, 24 novembre 2011
  • « Les métropoles et la France périphérique. Une nouvelle géographie sociale et politique », Le Débat 2011/4 (no 166) Gallimard, 2011
  • La France périphérique. Comment on a sacrifié les classes populaires , Flammarion, septembre 2014

Biographie de la documentation de Radio France, septembre 2014

actualités sur Christophe Guilluy