Biographie

Claude Lanzmann est né à Paris le 27 novembre 1925. En 1952, il rencontre Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir et entre au comité de rédaction de la revue Les Temps Modernes, dont il est aujourd'hui le directeur. Son premier film, Pourquoi Israël, en 1973, est la traversée subjective d'un Etat, d'une mémoire et d'une condition : que signifie « être juif » ? Presque trente ans après les Réflexions sur la question juive de Jean-Paul Sartre, Claude Lanzmann inaugure un questionnement dont l'extermination des Juifs durant la Seconde guerre mondiale, et la naissance d'Israël, ont modifié les termes. Il le poursuit avec Shoah, considéré comme une oeuvre fondatrice, un événement cinématographique majeur et reçu comme un choc par le monde entier, à sa sortie, en 1985. En 1994, Lanzmann consacre un film à l'armée israélienne, Tsahal . En 1997 et 2001, avec Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures et Un vivant qui passe , il poursuit le travail entamé avec Shoah.Médaillé de la Résistance, Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'Ordre National du mérite. Docteur Philosophiae Honoris Causa de l'Université Hébraïque de Jérusalem, Claude Lanzmann est considéré aujourd'hui comme un cinéaste unique et incontournable.

Filmographie

  • 1967 : Sartre inédit , entretien et témoignages. En 1967, Jean-Paul Sartre accorde un entretien exclusif à la télévision canadienne, filmé par Madeleine Gobeil-Noël et Claude Lanzmann. Cet entretien est sorti en DVD en France en 2005.
  • 1972 : Pourquoi Israël
  • 1985 : Shoah
  • 1994 : Tsahal
  • 1997 : Un vivant qui passe
  • 2001 : Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures
  • 2010 : Le Rapport Karski , 49 minutes, diffusé sur Arte, le 17 mars 2010[17], [18] ; entretien accordé par Jan Karski à Claude Lanzmann en 1978.
  • 2013 : Le Dernier des Injustes

(Sources : Cahier du Cinéma)

7'37

Edition spéciale : Claude Lanzmann

Claude Lanzmann est l'invité de Laetitia Gayet

actualités sur Claude Lanzmann