Biographie

Naissance le 5 mars 1969 à Dakar.

MC Solaar , de son vrai nom Claude M’Barali, est un auteur-compositeur de rap. D’origine tchadienne, arrivé en France alors qu’il était bébé, il a commencé à faire du rap alors que ce courant était encore très peu connu en France. Il est aujourd’hui un grand ambassadeur de la langue française à l’étranger et a vendu des millions d’albums depuis la sortie de son premier disque en 1991.

L’élément le plus marquant des œuvres de MC Solaar est l’attention qu’il porte aux mots. Ses textes sont truffés de références, de jeux de mots, de métaphores. Il s’inspire de Brassens, Gainsbourg, Il mêle la poésie à l’humour, et joue sur le rythme et la musique des mots. En effet, MC Solaar aime les mots, les livres, il a d’ailleurs fait des études de langue. C’est cette particularité qui a fait sa popularité dans ces débuts dans les années 1990 : alors que le rap ne faisait que démarrer en France, ses textes poétiques, intelligents et drôles séduisent les médias et le grand public. Cette démocratisation du rap fait qu’aujourd’hui encore, il est toujours un peu en marge du courant rap, sans cesse comparé aux autres groupes pionniers qui se sont lancés en même temps que lui, considérés comme plus radicaux et revendicatifs. Il a fait la première partie du groupe américain De la Soul en 1991 à Paris, l’année suivante il fait des tournées en Pologne, en Russie, et dans plusieurs pays d’Afrique. Il fait une tournée en Europe en 1995. Ses disques se vendent à l’étranger, il est reconnu dans de nombreux pays et accède au statut d’artiste international, cité dans la presse étrangère, dont le prestigieux Time Magazine.

Il est récompensé plusieurs fois en France, en 1992 il reçoit le prix du Groupe de l’année aux Victoires de la musique, et en février 1995, il gagne une autre Victoire de la musique comme Meilleur interprète masculin. Il remporte le prix de l’Album de musiques urbaines de l’année, en 2008, pour son nouvel opus Chapitre 7, toujours aux Victoires de la musique.

Artiste engagé dans ses actes, il a participé en 1991 à "30 films contre l'oubli", d'Amnesty International, à l'occasion des 30 ans de l'organisation.

Il est également parrain des Solidays, contre le SIDA, et chante régulièrement avec les Enfoirés pour des concerts au profit des Restos du cœur.

Discographie

  • Qui sème le vent récolte le tempo (1991)
  • The rebirth of cool three (En collaboration avec d’autres artistes, 1993)
  • Prose combat (1994)
  • Paradisiaque (1997)
  • MC Solaar (1998)
  • Le tour de la question (1998)
  • Cinquième As (2001)
  • Mach 6 (2003)
  • Chapitre 7 (2007)

Biographie de la Documentation de Radio France, juillet 2013

actualités sur Claude M'Barali