Biographie

L’historien français Claude Quétel est né le 30 décembre 1939 à Bernières-sur-Mer (Calvados). Instituteur dans la Manche et le Calvados, il devient professeur d’Histoire avant de réussir en 1976 le concours d’entrée au CNRS. Il se entre autres, dans l’histoire de la psychiatrie, la psychohistoire (étude, entre autres, des structures et des processus mentaux conduisant à la décision ou à l’événement) et la recherche iconographique.De 1992 à 2005, il occupe le poste de directeur scientifique du Mémorial de Caen où il se familiarise avec les métiers de la muséographie et de la scénographie, ainsi qu’avec les techniques d’expositions virtuelles. A ce titre il est membre actif du Conseil international des musées.Depuis 2005, il se consacre à des activités d’audit et d’historien consultant pour des projets d’expositions et d’événements à contenu historique, de création ou de réaménagement de musée.En outre, il est commissaire du Centre national du Livre et collabore régulièrement à la revue Historia. Il est l'auteur de « Histoire de la folie – De l’Antiquité à nos jours », ed. Tallandier (collection Poche/Texto).Bibliographie sélective :

  • De par le Roy – essai sur les lettres de cachet (1982).
  • Nouvelle histoire de la psychiatrie (1983).
  • Médecines de la folie (1985).
  • Histoire des maladies mentales, PUF (1987).
  • La Bastille ; histoire vraie d’une prison légendaire (1989, prix Académie française et prix Académie Sciences Morales et Politiques).
  • Le Grand Livre du Mémorial (1992).
  • La Seconde Guerre mondiale (2003).
  • Capa, l’œil du 6 juin (2003).
  • Larousse de la Seconde Guerre mondiale (2004).
  • Femmes dans la guerre, 1939-1945 (2004).
  • Dictionnaire de la Guerre froide (2008).
  • Histoire de la folie (2009).
  • Le Petit Livre de la Seconde Guerre mondiale (2010).
  • Le Petit Livre de l'histoire du 20e siècle (2010).
  • Murs (2012).

Biographie de la Documentation de Radio France – décembre 2012.

actualités sur Claude Quétel