Biographie

Après de multiples expériences en groupe (Rosa Baleine, Bis Fortuna, Tarek Bazley) ou il joue de la batterie, Damien Jourdan décide en 2005 de chanter ses propres textes en s’accompagnant d’accords grattés sur une guitare.

Vincent Charmont, contrebassiste curieux (ayant toujours rêvé d’être violoncelliste), s’enthousiasme pour le projet et y adhère immédiatement. Il participe aux arrangements et aux choix des vins pour les premières répétitions.

Les morceaux arrivent comme on déroule une histoire, et sont joués dans de nombreuses salles et bars de la région parisienne. La formation acoustique propose une ambiance intime ou une place privilégiée est offerte aux textes choisis pour leur son et leur sens poétique.

Attaché à la valeur des mots et soucieux d’exprimer la complexité des relations humaines, le groupe puise son inspiration dans la vie quotidienne et ajoute différentes textures sonores de notre environnement à son champ musical.

Puis vient le temps de l’enregistrement du premier disque en 2006, jalon indispensable qui fixe 11 morceaux dans une forme différente de ce qui est joué en concert. L’album « Chambre à part », autoproduit et distribué par Mosaic, reçoit un bon accueil auprès de radio locales (AligreFM, Beaub FM) et permet de recevoir l’avis critique de personnalités musicales (Nicolas Repac – guitariste d’Arthur H, Daniel Yvinec – directeur de l’ONJ, Fabrice Moreau – batteur entre autres de Mathieu Boogaerts et d’Arthur H).

La « tournée des comptoirs » qui suit emmène Damien et Vincent hors de leur région et les fait jouer à Rouen, Lille, Lyon, en plus de nombreux concerts donnés en île de France.

Le projet prend maintenant une orientation électrique et a posé les bases d’un deuxième disque qui rassemblera les nouvelles chansons et qui sort en 2011..

actualités sur Damien Jourdan