Biographie

Daniel Cohn-Bendit est né le 4 avril 1945 à Montauban de parents juifs allemands, réfugiés en France en 1933 pour fuir le nazisme. Il repart vivre en Allemagne en 1958 et y passe son baccalauréat. De retour en France, il s'inscrit en sociologie à l'université de Nanterre. Il sera expulsé suite aux évènements de mai 68 dont il est l'un des leaders. De 1968 à 1973, il est éducateur dans des jardins d'enfants alternatifs à Francfort, puis travaille dans une librairie. En 1970, il co-fonde le magazine culturel Pflasterstrand (Sous les pavés, la plage), dont il dirige la rédaction jusqu'en 1984. Evoluant tout d'abord dans la mouvance anarchiste, il se rapproche des écologistes allemands à partir du milieu des années 1970, et adhère au parti Die Grünen (Les Verts) en 1984. De 1989 à 1997, il est conseiller municipal chargé des affaires multiculturelles à la mairie de Francfort, dirigée par une coalition rouge-verte. De 1998 à 2000, il conseille son ami Joschka Fisher, nommé vice-chancelier, ministre des Affaires étrangères allemand du gouvernement Schröder. En 1994, il est élu député européen sur la liste des Verts allemands. Il sera ensuite régulièrement réélu au Parlement européen, sur des listes françaises ou allemandes. Tête de liste des Verts français pour les élections européennes de 1999, candidat des Verts allemands en 2004, il rassemble 20,86 % des voix en 2009, à la tête de la liste Europe Ecologie en Ile-de-France. Depuis 2002, il co-préside le groupe Verts/Alliance Libre Européenne au Parlement européen et est membre de la commission des Affaires étrangères depuis 2011. En avril 2012, il a été nommé au conseil d'administration de l'Université de Nanterre. Il anime une émission littéraire à la Télévision suisse allemande et signe des chroniques dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung et Le Nouvel Observateur.Crédits photo : © Marie-Lan NguyenBiographie de la Documentation de Radio France (mai 2012)

actualités sur Daniel Cohn-Bendit

Voir plus