Biographie

Daniele Gatti est né le 6 novembre 1951 à Milan. Directeur musical de l’Orchestre National de France depuis septembre 2008 et directeur lauréat du Royal Philharmonic Orchestra de Londres (dont il a été le directeur musical de 1996 à 2009), Daniele Gatti a été Chefdirigent de l’Opernhaus de Zurich (2009-2012), directeur musical du Teatro comunale de Bologne (1997-2007) et de l’Académie Sainte-Cécile de Rome (1992-1997), et aussi principal chef invité du Royal Opera House de Londres (1994-1997).A l’opéra, il a dirigé de nombreuses nouvelles productions à Vienne, Munich, Zurich, à la Scala de Milan et à Londres. Il a fait un retour acclamé au Met de New York avec Parsifal, en février 2012. Point culminant des célébrations de l’année Verdi, il ouvrira la saison du Teatro alla Scala avec La Traviata, le 7 décembre 2013. Il a inauguré l’édition 2008 du Festival de Bayreuth avec Parsifal (spectacle repris au cours des trois étés suivants). Après Elektra, en 2010, il est retourné en 2012 au Festival de Salzbourg, à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Vienne pour La Bohème de Puccini. Cet été, il y dirigeait Die Meistersinger von Nürnberg, de Wagner, avec le même orchestre, et il est réinvite en 2014.Avec l’Orchestre National de France, Daniele Gatti a notamment réalisé un cycle de concerts consacré à l’intégrale des œuvres de Mahler au Théâtre du Châtelet, dirigé Parsifal en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées avec la distribution vocale de Bayreuth, et abordé une intégrale des symphonies de Beethoven en incluant lors de chacun des concerts la création mondiale d’une œuvre d’un compositeur français. Ils se sont produits en tournée en Amérique du Nord, Espagne, Italie (inauguration du festival Mito au Teatro alla Scala), au Musikverein de Vienne, en Allemagne, à Londres… Au cours de la prochaine saison qui célèbrera les 80 ans du National, ils présenteront, entre autre, une intégrale des symphonies de Tchaïkovski.En 2013-2014, on pourra également l’écouter à Munich avec l’Orchestre de la Radio Bavaroise ; à Londres, avec le London Symphony Orchestra ; au Carnegie Hall de New York avec l’Orchestre de l’Opéra d’Etat de Vienne, pour Wozzeck de Berg en version de concert, suivi d’une tournée aux États-Unis et de plusieurs concerts à Vienne avec l’Orchestre Philharmonique de Vienne…

Titres et distinctions :

  • Diplômes du conservatoire Giuseppe Verdi de Milan en composition et direction d’orchestre.
  • Grand officier de l’ordre du mérite de la République italienne
  • Chevalier des arts et des lettres de la République française.

Discographie (sélection) :

  • Stravinsky, Pétrouchka & Le Sacre du printemps – Orchestre National de France, direction Daniele Gatti (Sony Classical, 2013)
  • Arias & scenes – Nino Machaïdze, Orchestre National de France, direction Daniele Gatti (Sony Classical, 2013)
  • Debussy, La Mer, Prélude à l’après-midi d’un faune & Images – Orchestre National de France, direction Daniele Gatti (Sony Classical, 2012)

  • Debussy, Le Martyre de Saint-Sébastien – Isabelle Huppert, Choeur de Radio France, Orchestre National de France, direction Daniele Gatti (Signature Radio France, 2012)
  • Tchaïkovski, Symphonie n°4, 5, 6, Roméo et Juliette, Capriccio italien & Sérénade pour cordes – Royal Philharmonic Orchestra, direction Daniele Gatti (Harmonia Mundi, réédition 2010)
  • Berg, Suite de Lulu & 3 Pièces pour orchestre – Anat Efraty, Royal Concertgebouw Orchestra, direction Daniele Gatti (Penta Tone Classics, 2008)
  • Mahler, Symphonie n°4 & 4 Chansons de jeunesse – Ruth Ziesak, Royal Philharmonic Orchestra, direction Daniele Gatti (RCA Red Seal, 1999)
  • Mahler, Symphonie n°5 – Royal Philharmonic Orchestra, direction Daniele Gatti (Conifer Classics, 1998)
  • Prokofiev & Tchaïkovski, Roméo et Juliette – Royal Philharmonic Orchestra, direction Daniele Gatti (Conifer Classics, 1998)
  • Bartok, Concerto pour orchestre & Divertimento pour cordes – Royal Philharmonic Orchestra, direction Daniele Gatti (Conifer Classics, 1997)

Site officiel

photo © Enrico Nawrath