Biographie

Naissance le 17 juin 1961 à Neuilly-sur-Seine.

Après son baccalauréat et un passage à l’école de la rue Blanche où il a Jacques Lassalle comme professeur, il fait du théâtre de rue. De la Belgique à Carcassonne, il joue Les Baladins du miroir pendant six mois, de ville en ville. En 1982, il poursuit en parallèle ses études au Conservatoire, joue dans un téléfilm de Luc Béraud L’Ombre sur la plage et interprète Montparnasse dans le film de Robert Hossein, Les Misérables . En 1983, il se consacre à la fois au cinéma (Coup de foudre de Diane Kurys, L’Homme blessé de Patrice Chéreau) et au théâtre (Hamlet de Shakespeare mis en scène par Antoine Vitez, Le Marchand de Venise mis en scène par Saskia Cohen-Tanugi). En consultant un fichier de l’ANPE, Leos Carax le repère et lui confie le rôle d’Alex, le héros de son premier long-métrage, Boy meets girl , en 1984. Le personnage d’écorché vif qu’est Alex réapparaît dans deux autres films de Leos Carax, Mauvais Sang (1986) et Les Amants du Pont-Neuf (1991), récit d’une passion entre deux vagabonds. Cet acteur au jeu très physique est sollicité par Patrick Grandperret (Mona et Moi ), Simon Reggiani (De force avec d’autres ), Claire Denis (Beau travail ), Jean-Pierre Jeunet (Un long dimanche de fiançailles ), Eva Ionesco (My Little Princess )… Il poursuit aussi son parcours à la télévision (Les Enquêtes du commissaire Maigret , Les Petits Meurtres d’Agatha Christie …) Mais Denis Lavant se considère avant tout comme un comédien de théâtre : près d’une quarantaine de pièces à son répertoire. Parcours hétéroclite que celui de ce comédien qui commence par jouer des rôles muets, puis des monstres, Néron ou Richard III. Parce qu’il considère les poètes comme « les gens les plus fréquentables, qui ont un rapport avec le monde vaste, généreux, désintéressé », il déclame les textes d’Attila Jozsef au Festival des Vieilles Charrues en 2006, à l’aéronef de Lille, au Théâtre national de Bordeaux ou encore au festival Mythos à Rennes en 2007. En 2012, il joue dans L’œil de l’astronome de Stan Neumann, Holy motors de Léos Carax, Michael Kohlhaas d’Arnaud des Pallières, L’étoile du jour de Sophie Blondy, et au Théâtre de la Renaissance à Paris, dans Müller Machines de Wilfried Wending. En 2013, il interprète Marcel Dassault dans le téléfilm L'Homme au pardessus d'Olivier Guignard et joue dans le film de Charles Najman Je suis un vagabond . En septembre 2013, il est aux côtés de la chanteuse Sapho, du rappeur Disiz et du musicien Mehdi Haddab dans la pièce de théâtre Les Amours Vulnérables de Desdémone et Othello , de Manuel Piolat Soleymat et Razerka Ben Sadia-Lavant, mis en scène par Razerka Ben Sadia-Lavant, au Théâtre Nanterre-Amandiers.

Filmographie (depuis 2000)

  • Promenons-nous dans les bois de Lionel Delplanque (2000)
  • La Squale de Fabrice Genestal (2000)
  • Married/Unmarried de Noli (2001)
  • Luminal d'Andrea Vecchiato (2004)
  • Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou (2004)
  • Camping sauvage de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri (2005)
  • Mister Lonely de Harmony Korine (2006)
  • Capitaine Achab de Philippe Ramos (2007)
  • Tôkyô ! de Léos Carax (2008)
  • Donc de Virgile Loyer et Damien MacDonald (2009)
  • Enterrez nos chiens de Frédéric Serve (2010)
  • L'oeil de l'astronome de Stan Neumann (2010)
  • HH, Hitler à Hollywood de Frédéric Sojcher (2011)
  • My Little Princess d’Eva Ionesco (2011)
  • L'oeil de l'astronome de Stan Neumann (2012)
  • Holly motors de Léos Carax (2012)
  • Michael Kohlhaas d'Arnaud des Pallières (2012)
  • L'étoile du jour de Sophie Bondy (2012)
  • Je suis un vagabond de Charles Najman (2013)

Théâtre (depuis 2005)


  • Figure de Pierre Charras, mise en scène Lukas Hemleb, Théâtre Gérard Philipe (2005)
  • William Burroughs surpris en possession du chant du vieux marin de Samuel Taylor Coleridge de Johny Brown, mise en scène Dan Jemmett, Théâtre des Abbesses (2005)
  • Le Projet H.L.A. de Nicolas Fretel, mise en scène Razerka Ben Sadia-Lavant, Théâtre Vidy-Lausanne (2005)
  • Le Projet H.L.A. de Nicolas Fretel, mise en scène Razerka Ben Sadia-Lavant, Théâtre national de la Colline (2006)
  • Je porte malheur aux femmes mais je ne porte pas bonheur aux chiens de Joë Bousquet, mise en scène Bruno Geslin, Théâtre national de Bretagne (2006)
  • Le Classique et l'Indien de Joël Calmettes et Gérard Garouste, mise en scène Joël Calmettes, Théâtre du Rond-Point (2008)
  • Big Shoot de Koffi Kwahule, mise en scène Michèle Guigon, Lavoir Moderne Parisien (2008)
  • Big Shoot de Koffi Kwahule, mise en scène Michèle Guigon, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre du Chêne Noir (2009)
  • La Grande Vie de Jean-Pierre Martinet, mise en scène Pierre Pradinas, Le Trianon (2009)
  • Timon d'Athènes, Shakespeare and slam d'après William Shakespeare, mise en scène Razerka Ben Sadia- Lavant, Kulturfabrik, Théâtre de Nîmes, Maison de la Poésie (2009)
  • Le roi s'amuse de Victor Hugo, mise en scène François Rancillac, Fêtes Nocturnes Château de Grignan, Théâtre de l'Aquarium (2010)
  • Faire danser les alligators sur la flûte de Pan de Émile Brami à partir de la correspondance de Louis Ferdinand Céline, mise en scène Ivan Morane, Le Trident de Cherbourg, L'Allan de Montbéliard, Bpi du Centre Pompidou de Paris, Théâtre Sorano de Toulouse (2011)
  • Le Chien, la nuit et le couteau de Marius von Mayenburg, mise en scène Jacques Osinski, MC2, Théâtre du Rond-Point (2011)
  • Müller Machines , textes de Heiner Müller, musique, mise en scène et vidéo de Wilfried Wendling, Théâtre de la Renaissance (2012).
  • Les Amours Vulnérables de Desdémone et Othello , de Manuel Piolat Soleymat et Razerka Ben Sadia-Lavant, mis en scène par Razerka Ben Sadia-Lavant (2013)

Télévision

  • Hôtel du siècle de Jean Kerchbron (1985)
  • Oscar et Valentin de François Dupont-Midi avec Marthe Villalonga (1986)
  • Les Enquêtes du commissaire Maigret (1 épisode) (1988)
  • Les Petits Meurtres d'Agatha Christie (1 épisode) (2009)
  • Obsession(s) de Frédéric Tellier (2009)
  • Je, François Villon, voleur, assassin, poète... de Serge Meynard (2011)
  • Le Petit Poucet de Marina de Van (2011)
  • L'Homme au pardessus d'Olivier Guignard (2013)

Musique

  • Lecture de textes de Jean Genet sur l'album Salute To 100001 Stars - A Tribute to Jean Genet avec les musiciens Matthew Shipp, Sabir Mateen, William Parker et Gerald Cleaver sur le label RogueArt (2006)
  • Citation du poème Le Bateau Ivre sur l'album hommage à Arthur Rimbaud réalisé par le compositeur / joueur de didgeridoo Raphaël Didjaman sur le label Musical Tribal zik Records (2008)
  • Vois sur l'album Ascension - Tombeau de John Colrane sur le label RogueArt (2009)

Bibliographie

  • Passant par la Russie , Paris, Séguier (Nouvelles éd.), 2010

( Photo ©CC Georges Biard 2013 )

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2013

actualités sur Denis Lavant