Biographie

Didier Ottinger passe son adolescence à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) et s’engage dans des études de Lettres modernes avant de bifurquer, par hasard, en histoire de l’art . Il effectue un stage à Saint-Etienne (Loire) et, passionné par l’art contemporain, il lance la revue Noise sous l’égide de la galerie Maeght. Il passe le concours de l’école du patrimoine et accomplit durant sa formation un stage au Musée des beaux-arts de Nantes. En 1988, il est devient conservateur du Musée d’art moderne des Sables d’Olonne (Vendée). Il y monte des expositions sur Georges Bataille et sur les dessins de Philip Guston tout en tissant des liens avec les institutions culturelles nord américaines.

Didier Ottinger quitte les Sables pour Paris pour prendre la codirection du Musée national d’art moderne au Centre Pompidou . Il est commissaire, parfois à l'initiative de nombreuses expositions en France comme à l'étranger : Péchés capitaux (1996-1997), Parade. Portrait de l’artiste en clown , au Grand-Palais (2004), le Futurisme à Paris – une avant-garde explosive (2008), Dreamlands – Des parcs d’attractions aux cités du futur (2010), Rétrospective Edward Hopper au grand Palais (2012). Il a été choisi comme commissaire adjoint pour l’édition 2009 de la manifestation triennale La Force de l’Art . En 2005-2006, il est désigné par le Museum of Modern Art de New York pour être son conservateur invité. Didier Ottinger est spécialiste et auteur d’ouvrages sur les mouvements surréaliste, futuriste et néo-expressionniste.

Biographie de la Documentation de Radio France, 10/2012.

Bibliographie sélective :

  • 2012 - Hopper - Ombre et lumière du mythe américain . Gallimard
  • 2011 - Surréalisme . Edition du Centre Pompidou
  • 2010 - Dreamlands : Des parcs d'attractions aux cités du futur . Coécrit avec Quentin Bajac. Edition du Centre Pompidou

  • 2008 – (sous la direction de ) Le futurisme à Paris - Une avant-garde explosive. Au Centre Pompidou . Beaux Arts magazine.
  • 2007 - Nom d’une pipe ! Ou Comment Magritte rêva d'expédier Hegel en vacances . Edition L’échoppe
  • 2005 - L'heteroclitisme de jean Helion, Edition l’échoppe
  • 2002 - Surréalisme et mythologie moderne, les voies du labyrinthe d’Ariane à Fantômas , Gallimard
  • 2000 - Duchamp sans fin , essais, édition l'Échoppe

Découvrir la revue Noise sur le site librairie-galerie de Fréderic Dorbes

actualités sur Didier Ottinger