Biographie

Né à Constantine (Algérie) le 23 février 1960, Dimitri Casali est passionné d’histoire et de musique. Membre dans sa jeunesse du groupe pop-rock Apple Pie, il soutient en 1995 sous la direction de Jean Tulard un mémoire de maîtrise sur le mythe musical napoléonien. En 1997, alors qu’il débute une carrière d’enseignant (poursuivie jusqu’en 2003), il met au point Historock , un outil pédagogique destiné sensibiliser les jeunes à l’histoire par le biais de compositions musicales originales. Passionné par la figure de Napoléon, il écrit et compose également Napoléon : l'opéra-rock , représenté en 2012 à Ajaccio. On retrouve son souci didactique dans la trentaine d’ouvrages historiques qu’il a signés, destinés au grand public, à la jeunesse ou aux scolaires. Il milite pour une relecture de l’histoire nationale affranchie de visions du passé qu’il juge culpabilisantes, marquées par l’esprit de repentance et le politiquement correct. Dans son Altermanuel d’histoire de France (Prix du Guesclin 2011), il critique l’enseignement actuel de l’histoire en France et glorifie l’école de la Troisième République qui forgeait une identité républicaine nationale. Dimitri Casali collabore régulièrement avec la presse écrite, la télévision et avec divers festivals historiques.Bibliographie sélective __

  • Les morts à la con de l'histoire (avec Céline Bathias, 2013)
  • Le grand album d'histoire de France de notre enfance (avec Guillaume Bourgeade, 2012)
  • L'histoire de France vue par les peintres (avec Christophe Beyeler, 2012)
  • L'Histoire de France interdite. Pourquoi ne sommes-nous plus fiers de notre histoire ? (2012)
  • Les grands personnages de l'histoire pour les nuls (avec Fabien Tesson, 2012)
  • Altermanuel d'histoire de France (2011)

Page Facebook de Dimitri Casali

Photo®CC/by-nc-nd/2.0/UMP Photos

Biographie de la Documentation de Radio France (mai 2013)