Biographie

Dominique Noguez par lui-même

Né en 1942 à Bolbec (Seine-Maritime) d'un père basque et d'une mère normande. Entre en 1963 à l'École normale supérieure (et en sort). Études de philosophie (avec, notamment, Vladimir Jankélévitch) et d'esthétique. Agrégation (1967) et doctorat d'État (1983). Écrit dans la N.R.F. , Les Cahiers du cinéma , et divers autres lieux dont la Gazette de Biarritz .

Outre quelques livres sur le cinéma et un Tombeau pour la littérature (qui comprend une étude sur le silence), il publie M & R (roman mince), Ouverture des veines et autres distractions (textes), Le Retour de l'espérance (aphorismes et historiettes), Les Deux Veuves (récit normand), Les Trente-six Photos que je croyais avoir prises à Séville (espagnolade), Les Derniers Jours du monde (593 pages, roman total, porté à l'écran en 2009 par les frères Larrieu) et Comment rater complètement sa vie en onze leçons (guide).

A aussi écrit un cycle d'« Études plus ou moins sçavantes » (Les Trois Rimbaud, Lénine dada, Sémiologie du parapluie et autres textes, La Véritable Histoire du football & autres révélations ) des textes de morale et de politique (La Colonisation douce, Aimables quoique fermes propositions pour une politique modeste ) et des traités sur l'humour (L'Arc-en-ciel des humours, L'Homme de l'humour ).

La couleur noire lui réussit . En 1997, il obtient le prix Femina pour son roman Amour noir et, en 1999, ses Cadeaux de Noël , publiés chez Zulma, obtiennent le Grand prix de l'humour noir.

Il est membre de nombreux jurys : celui du Prix de l'humour noir, du Prix Marguerite Duras ou encore du Prix Décembre. Il est Transcendant Satrape du Collège de Pataphysique .

Bibliographie sélective

Romans & récits

  • Une année qui commence bien , éd. Flammarion, 2013
  • L’Embaumeur , éd. Fayard, 2004
  • Amour noir , éd. Gallimard, coll. “l’Infini”, prix Femina 1997
  • Les Martagons , éd. Gallimard, coll. “l’Infini”, prix Roger-Nimier 1995
  • Les Trente-six Photos que je croyais avoir prises à Séville, éd. Maurice Nadeau, 1993
  • Les Derniers Jours du monde , éd. Robert Laffont, 1991
  • Lénine dada , éd. Robert Laffont, 1989
  • Les Trois Rimbaud , éd. de Minuit, 1986
  • M & R , éd. Robert Laffont, 1981

Essais & autres textes

  • Montaigne au bordel & autres surprises , éd. Maurice Nadeau, 2011
  • Œufs de Pâques au poivre vert , éd. Zulma, 2008
  • Dans le bonheur des villes : Rouen, Bordeaux, Lille , éd. du Rocher, 2006
  • Vingt choses qui nous rendent la vie infernale , Payot & Rivages, “Manuels Payot”, 2005
  • L’Homme de l’humour , éd. Gallimard, coll. “l’Infini”, 2004
  • Comment rater complètement sa vie en onze leçons , Payot & Rivages, 2002
  • Le Grantécrivain & autres textes , éd. Gallimard, coll. “l’Infini”, 2000
  • L’Arc-en-ciel des humours — Jarry, Dada, Vian, etc. , éd. Hatier, 1996
  • La Colonisation douce, carnets , éd. du Rocher, 1991
  • Une renaissance du cinéma — Le Cinéma “underground” américain , Méridiens- Klincksieck, 1985
  • Ouverture des veines et autres distractions , éd. Robert Laffont, 1982
  • Éloge du cinéma expérimental , Centre Pompidou, 1979, Prix du livre art et essai 2000

Photo Virgine Mourthé © Radio France

Biographie des services de documentation de Radio-France, août 2013

actualités sur Dominique Noguez