Biographie

Il suffit parfois d’une guitare et de sincérité pour faire vibrer les cœurs. Edi Casabella est de cette trempe de musiciens qui en quelques accords et un freestyle bien senti font s’envoler les notes et créent des mondes. Poète autodidacte, il fait une musique qui lui ressemble, et qui du coup ne ressemble à aucune autre. Réaliste, crue, parfois dure comme un uppercut, la plume d’Edi n’a peur d’au...cun sujet, d’aucune injustice. Entre les notes, pointe la fraicheur et la rage d’une jeunesse qui se bat avec le monde qui l’entoure. A fleur de peau, à fleur de mots, Edi Casabella promène son regard sur une société qui n’est pas avare de contradictions. Voyageur immobile, ses textes transportent au rythme des mots scandés comme autant de refrains chamaniques. Emprunt d’un nouveau romantisme, l’album d’Edi Casabella apparaît en clair obscur: des couplets graves déchirés par des refrains qui sonnent comme des éclaircies dans un ciel sombre. Oscillant entre la légèreté des amours et les affres du monde moderne, Edi trace sa route comme il l’entend. Et ça sonne bien.