Biographie

Elie (Eliezer) Wiesel est né à Sighet (Transylvanie, actuelle Roumanie) le 30 septembre 1928. A 15 ans, il est déporté avec sa famille à Auschwitz-Birkenau, puis Buchenwald. Il y perdra ses parents et sa sœur. Libéré par les Américains et recueilli en France par l'Oeuvre au secours des enfants, il fait des études de philosophie à la Sorbonne. En 1958, avec l’aide de François Mauriac, il publie La Nuit où il relate son expérience de la Shoah. En 1963, il obtient la nationalité américaine et devient titulaire de la chaire en sciences humaines de l'Université de Boston.Il fonde en 1980 le conseil de l'Holocauste américain. Inlassable défenseur des droits de l'homme partout dans le monde, Elie Wiesel reçoit de nombreuses distinctions comme la Légion d’honneur en 1984 et surtout le Prix Nobel de la Paix en 1986.Peu après avoir reçu le prix Nobel, il fonde avec son épouse la Fondation Elie Wiesel pour l'humanité qui lutte pour la mémoire de l'Holocauste et contre l'indifférence, l'intolérance et l'injustice. Auteur d'une trentaine d'ouvrages, l'écrivain multiplie les formes littéraires et les modes d'expression pour transmettre son message de paix (romans, essais, pièces de théâtre). Certaines de ses œuvres reçoivent plusieurs prix littéraires dont le prix du livre Inter en 1980 pour Le Testament d’un poète juif assassiné . En 2011, il subit une opération à cœur ouvert, et raconte son cheminement après cette opération dans Cœur ouvert .Bibliographie :

  • 1958 : La Nuit
  • 1968 : Le Mendiant de Jérusalem (Prix Médicis 1968)
  • 1972 : Célébration hassidique
  • 1980 : Le Testament d'un poète juif assassiné (Prix du Livre Inter 1980, Prix des Bibliothécaires 1981).
  • 1981 : Contre la mélancolie (Célébration hassidique II)
  • 1983 : Le cinquième fils (Grand Prix de Littérature de la Ville de Paris)
  • 1987 : Discours d'Oslo
  • 1987 : Le crépuscule, au loin
  • 1989 : Silences et mémoire d'hommes
  • 1989 : L'oublié
  • 1991 : Célébration talmudique
  • 1994 : Tous les fleuves vont à la mer (Mémoires I)
  • 1995 : Mémoire à deux voix , avec François Mitterrand
  • 1995 : Se taire est impossible , avec Jorge Semprún
  • 1996 : ... Et la mer n'est pas remplie (Mémoires II)
  • 2008 : Le cas Sonderberg
  • 2010 : Otage
  • 2011 : Cœur ouvert

Site personnel : http://www.eliewieselfoundation.org/Biographie de la Documentation de Radio France - Décembre 2011

actualités sur Elie Wiesel