Biographie

Née en 1973 à Montreuil, Elodie Bouchez développe très jeune une passion pour le théâtre. Parallèlement à ses études, elle fait ses premiers pas au cinéma. Pour Serge Gai...

Née en 1973 à Montreuil, Elodie Bouchez développe très jeune une passion pour le théâtre. Parallèlement à ses études, elle fait ses premiers pas au cinéma. Pour Serge Gainsbourg, dans "Stan The Flasher", puis pour Christine Lipinska, dans "Le Cahier volé". Elle enthousiasme la critique par sa justesse et sa maturité dans "Les Roseaux sauvages" d'André Téchiné, qui lui vaut le César du meilleur espoir féminin en 1995.

Elle poursuit une carrière française aux côtés de Didier Haudepin ("Le Plus bel âge"), Gaël Morel ("A toute vitesse"), Michel Deville ("La Divine poursuite"), Didier Le Pêcheur ("J'aimerais pas crever un dimanche"). Eric Zonca la dirige avec Natacha Régnier dans "La Vie rêvée des anges". Toutes deux obtiennent le prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes 1999. Suivent de nombreux rôles dans les années 2000. On notera "La Faute à Voltaire" d'Abdellatif Kechiche, la trilogie de Jean-Marc Barr ("Lovers", "Too much flesh", "Being light"), et des films plus populaires comme "Le Petit poucet" d'Olivier Dahan, et "Brice de Nice" de James Hut. Elodie Bouchez entame à cette époque une carrière américaine. Elle joue notamment dans des épisodes de séries télévisées américaines : "Alias", "The L. Word".

De retour en France, elle enchaîne les rôles au cinéma et commence à s'illustrer sur les planches. En 2007, elle est mise en scène par Sylvie Testut à Lyon et à Nice. En 2010 elle est Caroline au Théâtre de la Ville pour Emmanuel Demarcy-Mota ("Casimir et Caroline"). Elle continue avec ce metteur en scène, toujours dans le même théâtre, pour "Victor ou les enfants au pouvoir", la pièce de Roger Vitrac.

Filmographie sélective :

  • "Etre ou ne pas être" de Laëtitia Masson, 2013
  • "Brice de Nice", de James Huth, 2005
  • "Le Petit poucet" d'Olivier Dahan, 2001
  • "La Faute à Voltaire" d'Abdelatif Kechiche, 2000
  • "La Vie rêvée des anges", 1998
  • "A toute vitesse" de Gaël Morel, 1997
  • "Les Roseaux sauvages" d'André Téchiné, 1994
  • "Le Péril jeune" de Cédric Klapisch, 1994
  • "Stan the flasher" de Serge Gainsbourg, 1989

Théâtre :

  • "Victor ou les enfants au pouvoir" de Roger Vitrac, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, 2012-2013
  • "Casimir et Caroline" d'Odon con Horvath, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, 2010

Photo : cc © Marco Albanese

Biographie de la Documentation de Radio France, 20/02/2013

actualités sur Elodie Bouchez