Biographie

Emmanuel da Silva, de son nom de scène**** Da Silva, né en 1976 à Nevers, est un chanteur français d'origine portugaise.

Rennais depuis 2007, Da Silva a résidé pendant un an et demi à Dinan dans les Côtes-d'Armor, ville qui est pour lui une source d'inspiration. Il y a composé et enregistré les chansons de ses deux premiers albums et était en résidence au théâtre des Jacobins. Après Dinan, Da Silva s'est installé à Rennes, dans une maison où il a son propre studio d'enregistrement. Avec le soutien de Cali qui l'invite à jouer en première partie de ses concerts, il sort en 2005 l'album Décembre en été dont le single extrait L'Indécision est un succès. En 2007, Emmanuel da Silva écrit avec Christophe Mali une chanson pour l'album de Marina Vénache , Tout me revient . La même année sort son deuxième album, De beaux jours à venir , au ton plus pessimiste et sombre, parlant des histoires de couple ou de la vie en général. Cet album, contenant par exemple les chansons De là haut parlant de la mort d'un être cher, ou bien Au moment des amours , explore des sujets durs et mélancoliques.

Il signe en 2008 l'album éponyme d'Elsa Lunghini (textes et musique) puis sort un troisième album, La Tendresse des fous , l'année suivante. Le Carnaval en est le premier single. Il a enregistré les maquettes au Passage à niveau, un studio à Rennes. Son troisième album La Tendresse des fous a été enregistré dans un studio parisien "Labomatic Studios". En 2011, il chante en duo avec Claire Denamur la chanson Rien à me foutre en l'air signée par la jeune chanteuse française, chanson présente sur l'album Vagabonde de cette dernière.

Discographie :

  • Décembre en été (2005)
  • De beaux jours à venir (2007)
  • La tendresse des fous (2009)
  • La distance (2012)

Liens :

Site my space

Biographie de la Documentation de Radio France, le 09/01/2012

actualités sur Emmanuel Da Silva