Biographie

D’origine russe par son père et polonaise par sa mère, Emmanuel Krivine, né le 7 mai 1947 à Grenoble, commence très jeune une carrière de violoniste. 1er Prix du Conservatoire de Paris à 16 ans, pensionnaire de la Chapelle Musicale Reine Élisabeth, il étudie avec Henryk Szeryng et Yehudi Menuhin. À partir de 1965, après une rencontre essentielle avec Karl Böhm, il se consacre à la direction d’orchestre ; d’abord comme chef invité permanent du Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France de 1976 à 1983 puis en tant que directeur musical de l’Orchestre National de Lyon de 1987 à 2000 et de l’Orchestre Français des Jeunes durant 11 années. En 2001 il débute une collaboration privilégiée avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, dont il devient le directeur musical à partir de la saison 2006-2007.

Parallèlement, Emmanuel Krivine collabore régulièrement avec les plus grandes phalanges mondiales : Berliner Philharmoniker, Staatskapelle de Dresde, Concertgebouw d’Amsterdam, London Symphony Orchestra, London Philharmonic, Chamber Orchestra of Europe, Mahler Chamber Orchestra, les orchestres de Boston, Cleveland, Philadelphie, Los Angeles, etc.

En 2004, Emmanuel Krivine s’associe à la démarche originale d’un groupe de musiciens européens avec lesquels il fonde la Chambre Philharmonique. Ensemble, ils se consacrent à la découverte et à l’interprétation d’un répertoire allant du classique au contemporain sur les instruments appropriés à l’œuvre et son époque.

Prix et distinctions :

  • 1er Prix de violon au Conservatoire de Paris (1963)

  • Prix de virtuosité au Conservatoire royal de Bruxelles (1965)

  • Lauréat du Concours Reine Elisabeth (1968)

  • Lauréat du Concours Paganini de Gênes (1968)

  • 1er Prix du Concours E. Anderson de Londres (1969)

  • Lauréat du Prix Curci à Naples (1970)

  • Lauréat Tribune Internationale des Jeunes Interprètes Bratislava (1972)

Extrait de sa discographie :

  • Ravel – Boléro, La Valse, Shéhérazade… avec Karine Deshayes, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg (Zig Zag Territoires, 2012)

  • Beethoven – Intégrale des symphonies avec La Chambre Philharmonique notamment (Naïve, 2011)

  • Debussy – Prélude à l’après-midi d’un faune, 1ère rapsodie pour clarinette, 3 Nocturnes... Avec notamment Oliver Dartevelle, Catherine Berynon, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg (Timpani, 2011)

  • Debussy – La Mer, Images, avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg (Timpani, 2009)

  • Dvorak – Symphonie « du Nouveau Monde » et Schumann – Konzertstück pour 4 cors et orchestre, avec La Chambre Philharmonique (Naïve, 2008)

  • Vincent d’Indy – Poème des rivages, Istar, Diptyque méditerranéen, avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg (Timpani, 2006)

  • Mendelssohn – Symphonies n° 4 et n°5, avec La Chambre Philharmonique (Naïve, 2006)

  • Orchestre National de Lyon : Ravel – Valses nobles et sentimentales ; Webern – Passacaille ; Wagner – l’Immolation de Brünnhilde (Ina Mémoire Vive, 2005)

  • Symphonies de Mozart n°26, 29, 39 ; 32, 33, 41 ; 25, 40… avec le Philharmonia Orchestra (Denon, 1990,1991…)

Site de l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg

Site de la Chambre Philharmonique

photo d'Emmanuel Krivine © Fred Toulet / Cité de la Musique (Paris)

éléments biographiques réunis par CB, 26/XI/2012

actualités sur Emmanuel Krivine