Biographie

Issue d'une famille modeste et imprégnée de militantisme depuis son plus jeune âge, Emmanuelle Cosse est passée du syndicat lycéen Fidl à Act Up, l'association anti-sida, où elle entre en 1992, et dont elle prend la tête sept ans plus tard. Elle est alors la première "hétérosexuelle et séronégative" à occuper ce poste. Adepte des opérations coup de poing, elle participe à la pose d'un préservatif géant rose sur l'Obélisque de la Concorde en 1993. Elle travaille successivement entre 2002 et 2010 aux rédactions du mensuel gay "Têtu" et de "Elle rejoint Europe Écologie en 2009. Elle figure sur la liste Europe Écologie lors des régionales de 2010 en Île-de-France. Elue, elle devient la 8e vice-présidente du conseil régional d'Île-de-France, chargée du logement, de l'habitat, du renouvellement urbain et de l'action foncière Le 30 novembre 2013, Emmanuelle Cosse est élue secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts .Candidate aux régionales en Île-de-France pour les élections régionales de décembre 2015, elle est élue présidente du groupe EELV au conseil régional d'Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse (les républicains) Le 11 février 2016, elle est nommée ministre du Logement et de l'Habitat durable, en remplacement de Sylvia Pinel, dans le gouvernement Valls III. Suite à cette nomination, elle démissionne alors de son poste de secrétaire nationale d'EELV et est remplacée par David Cormand.

actualités sur Emmanuelle Cosse