Biographie

Éric de Buretel de Chassey , dit Éric de Chassey , né le 1er janvier 1965 à Pittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis), est un historien de l'art français, critique et professeur d'art contemporain à l'Université François-Rabelais de Tours. Le 4 septembre 2009, il est nommé directeur de l'Académie de France à Rome- Villa Médicis, succédant ainsi à Frédéric Mitterrand.

Il est également professeur d’histoire des arts contemporains, à l'Université François-Rabelais de Tours de 1999 à 2012, à l'École du Louvre, puis à l'Ecole normale supérieure de Lyon. Il a été membre de l'Institut universitaire de France de 2004 à 2009. Ancien élève de l'École normale supérieure (1986), ses études de philosophie, d'histoire de l'art et de sciences politiques l'ont conduit au doctorat (1994) puis à l'habilitation (1999) d'histoire de l'art à l'Université Paris IV-Sorbonne.

Depuis ses premiers travaux, son activité scientifique a privilégié une aire culturelle – les États-Unis – et une thématique – l’art abstrait. Mais il a également effectué une part notable de ses recherches sur l’œuvre de Matisse, l’histoire des rapports artistiques trans-nationaux, la photographie, les phénomènes de traditions et de résistances dans la réception ou les liens de l’œuvre d’art avec la société dans laquelle elle s’inscrit, du début du XXe siècle à nos jours. Ses recherches ont donné lieu à des publications, des colloques et des expositions. Il a publié des livres et essais sur l'art des XXe et XXIe siècles.

Il a également assuré le commissariat de nombreuses expositions, accompagnées de publications, ainsi que des colloques internationaux. Il a fondé en 2008 l'équipe de recherche Interactions Transferts Ruptures artistiques et culturels (InTRu), qui rassemble des universitaires, des conservateurs du patrimoine ainsi que des chercheurs indépendants. Il est également membre du jury du Festival international du livre d'art et du film à Perpignan en juin 2013.

Œuvres

  • La violence décorative: Matisse et les États-Unis , Nîmes, Editions Jacqueline Chambon, 1998.
  • La peinture efficace, Une histoire de l’abstraction aux États-Unis, 1910-1960, Paris, Editions Gallimard, 2001.
  • Henri Matisse – Ellsworth Kelly – Dessins de plantes (en collaboration avec Rémi Labrusse), Paris, Gallimard et Centre Pompidou, 2002. Version américaine, Henri Matisse-Ellsworth Kelly-Plant Drawings, New York, Ginkgo Press, 2002. Une version remaniée du texte portant sur les dessins de Matisse a été publiée avec un résumé en letton (« Matiss, augi un dekorativisms ») dans Mākslas, vēsture & teorija, Riga, n°6-7, 2006, p. 27-32.
  • Pascal Pinaud, Transpainting , Genève, Musée d’Art Moderne et COntemporain, 2003.
  • The Gilbert and Catherine Brownstone Collection: Hydraulic Muscles Pneumatic Smiles , Palm Beach, Norton Museum, 2003.
  • Eugène Leroy, Autoportrait , Paris, Gallimard, 2004.
  • Platitudes, Une histoire de la photographie plate , Paris, Éditions Gallimard, 2006.
  • Pour l'histoire de l'art , Arles, Actes Sud, 2011

( mise à jour en octobre 2013 )