Biographie

Ancien inspecteur de police reconverti dans le journalisme. Inspecteur en Brigade territoriale puis à la BRI (brigade de recherche et d'intervention) au 36 quai des Orfèvres de 1973 à 1978, il est l'auteur du livre La Tentation de l'Ombre, édité au Cherche Midi et chez Gallimard (Folio). Il y raconte, à sa façon, cette période vécue. De 1969 à 1978, Eric Yung est policier, d'abord à la la deuxième brigade territoriale de Parisavant d'être inspecteur à la Brigade de recherche et d'intervention(BRI) de la préfecture de police de Paris, l'anti-gang. Dans ses fonctions à l'anti-gang, il participe aux surveillances liées aux menaces pesant sur Jean de Brogliequi sera assassiné en décembre 1976 sans que la police n'intervienne[1],[2]. Alors que les responsables de l'anti-gang auraient veillé à faire disparaitre les traces de cette surveillance, il manifeste son désaccord et est exclus de la BRI. Éric Yung entre, en 1980, au Quotidien de Paris, un journal appartenant à Philippe Tesson. Il participe ensuite au lancement des Nouvelles Littéraires, un titre racheté par l'ancien éditeur Jean-Pierre Ramsay ; il y devient grand reporter. C'est à cette époque (1983) qu'il entre à la direction des programmes de France Intercomme producteur-délégué. À la fermeture des Nouvelles, il entre au Matin de Paris comme chef d'édition. Il deviendra par la suite « grand reporter » à l'hebdomadaire VSD. Aujourd'hui rédacteur en chef à Radio France et chroniqueur littéraire sur France Bleu Île-de-France, Éric Yung a produit de nombreuses émissions radiophoniques (Dossier X... en cavale, Macadam Regard, Pêcheurs d'histoires, Café Crime, Hors la loi, Fait Divers, Philanthropolar etc.). Il participe souvent à de nombreuses prestations et débats télévisés sur TF1, France 2, France 3, LCI, Arte etc., entre autres sur Paris Première, où il est chroniqueur littéraire durant deux années dans l'émission de Michel Field, Field dans ta chambre.