Biographie

Eugène Ionesco est né le 26 novembre 1909 à Slatina en Roumanie. Son père roumain et sa mère, d’origine française, s'installent à Paris peu après sa naissance. Son père repart seul à Bucarest en 1916 et obtient le divorce. En 1922, Marie-Thérèse, restée seule et sans ressource à Paris, revient avec ses enfants en Roumanie. Eugène apprend le roumain. Il publie des poèmes dans la revue Bilete de papagal et enseigne le français. En 1934, son recueil d'essais critiques Nu fait scandale en Roumanie. En 1939, il rencontre Henri Thomas et les intellectuels de la revue Esprit . Trois ans plus tard, il réussit à fuir la Roumanie avec son épouse, ils se réfugient en France. Sa célèbre pièce La Cantatrice Chauve est jouée pour la première fois le 11 mai 1950 et déroute les premiers spectateurs. Elle est toujours restée à l'affiche à Paris : un record de longévité ! L'absence d'intrigue, la dégradation du langage, le non-sens et la nouveauté de son comique né de l'absurde font d’Eugène Ionesco un auteur d’avant-garde. Ses piècesLes Chaises , Victimes du devoir , Amédée ou Comment s'en débarrasser ont du mal à trouver leur public. En 1954, Ionesco est le premier lauréat du prix Alphonse Allais. Rhinocéros et** _Le roi se meurt_ sont devenus des classiques de la littérature française. En 1960, Jean-Louis Barrault crée Rhinocéros à l'Odéon. C'est la consécration pour Ionesco. En 1965, création à la Comédie française de La Soif et la Faim , suivie cinq ans plus tard de Jeux de Massacre. En 1989, Ionesco est fêté à la Nuit des Molière. Le 22 janvier 1970 il est élu à l'Académie française** au fauteuil de Jean Paulhan. Eugène Ionesco s’est toute sa vie engagé pour la liberté. Il meurt le 28 mars 1994 et est enterré au cimetière Montparnasse à Paris.

Bibliographie (sélection) :

  • 1931 Élégies pour êtres minuscules
  • 1934 Non
  • 1935 La vie grotesque et tragique de Victor Hugo
  • 1940 Pages arrachées d'un journal, Lettres de Paris
  • 1946 Fragments d'un journal intime
  • 1950 La cantatrice chauve
  • 1951 La Leçon
  • 1952 Les Chaises
  • 1954 Amédée ou Comment s'en débarrasser
  • 1955 Jacques ou la soumission
  • 1960 Rhinocéros
  • 1962 Le Roi se meurt
  • 1968 Présent-Passé, Passé-Présent
  • 1971 La Vase, Jeux de massacre, Macbett
  • __ 1986 Souvenirs et dernières rencontres

Biographie de la documententation de Radio-France, 28 août 2012

actualités sur Eugène Ionesco