Biographie

Eva Illouz est une sociologue franco-marocaine, née le 30 avril 1961 à Fès, où elle vivra dix ans avant de venir en France. Elle est diplômée de l’Université Paris X et de l’Université de Pennsylvanie, spécialisée dans la sociologie des émotions et de la culture. Elle débute sa carrière universitaire à Princeton puis revient en France enseigner à l'Institut de recherche sociale et à l'École des hautes études en sciences sociales de Paris. Elle est actuellement professeure à l'Université hébraïque et dirige l'École des beaux-arts de Bezalel, à Jérusalem.Elle travaille sur la manière dont le capitalisme produit de nouvelles normes sociales et morales et comment la marchandisation s’immisce dans le domaine privé et émotionnel.

Elle reçoit en 2000 le Prix de sociologie pour son essai « Consuming the Romantic Utopia : Love and the Cultural Contradictions of Capitalism » et en 2004 le Prix du meilleur livre décerné par l’American sociological association pour « Oprah Winfrey and the Glamour of Misery ». En 2009, le journal allemand Die Zeit la cite comme l’une des douze personnalités intellectuelles les plus influentes de notre époque.Très critique envers la politique israélienne, elle s’illustre régulièrement dans la presse à ce sujet.Bibliographie en français :

  • 2006 : Les sentiments du capitalisme (Seuil)
  • 2012 : Pourquoi l'amour fait mal : l'expérience amoureuse dans la modernité (Seuil)

Biographie de la Documentation de Radio France – septembre 2014.