Biographie

Fabienne Keller est née le 20 octobre 1959 à Sélestat (Bas-Rhin). Diplômée de l'École polytechnique (X 1979), de l'École nationale du génie rural et des eaux et des forêts et titulaire d'un master en économie de Berkeley, elle a travaillé dans différents ministères avant d'être nommée directrice du Crédit industriel d'Alsace-Lorraine, puis du CCF (poste qu’elle quitte en 2001, année de son élection à la mairie de Strasbourg).

Adhérente de l'UDF depuis 1991, elle est la première femme élue au Conseil Général du Bas-Rhin en 1992. Elle y siège jusqu'en 2001, ainsi qu’au Conseil régional d’Alsace de 1998 à 2004.

En 2001, Fabienne Keller est élue maire de Strasbourg à la tête d’une liste d'union RPR et UDF, succédant ainsi à Catherine Trautmann. Elle forme avec son colistier Robert Grossmann, devenu président de la Communauté urbaine de Strasbourg, le fameux « tandem », concept de gouvernance inspiré par la pratique des pays nordiques en matière de parité hommes/femmes, et qui s’est vu récompensé par une « Marianne d’or » en 2005.

C’est entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2002 que Fabienne Keller s’éloigne du centriste François Bayrou et choisit de rejoindre le nouveau parti de la majorité présidentielle, l’UMP, créé par Jacques Chirac. Elle revendique néanmoins un positionnement centriste au sein de ce parti, notamment sur les questions sociétales (elle fait par exemple partie des rares parlementaires UMP à voter en faveur du projet de loi sur le mariage pour tous en avril 2013).

Fabienne Keller est élue sénatrice du Bas-Rhin en 2005. A ce titre, elle rédige de nombreux rapports parlementaires, dont ceux préconisant la création d’une taxe carbone ou d’une taxe sur la transaction financière (taxe Tobin).

Aux municipales de 2008, Fabienne Keller est battue par le socialiste Roland Ries et entre dans l’opposition municipale. Elle entend bien prendre sa revanche en 2014.

En savoir plus :

Site personnel

Fabienne Keller sur le site du Sénat

Dites-moi tout, initiative pour Strasbourg

Bibliographie :

  • Ma vie, ma ville, Nouveaux horizons pour Strasbourg , La Nuée Bleue, 2013

Crédit photo : © Claude Truong-Ngoc, janvier 2013

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2014

13'24

actualités sur Fabienne Keller