Biographie

Elle est née à Paris en 1941 ; son père, psychiatre, est membre de l’Académie française. Agrégée d’espagnol, elle enseigne la littérature générale et comparée à l’université de Paris III, la Sorbonne-Nouvelle. Sous la direction de Robert Bresson, elle joue Jeanne dans le film Procès de Jeanne d’Arc, elle a alors vingt ans. Elle est chroniqueuse de théâtre à la NRF de 1978 à 1985 et fait notamment un portrait remarqué d’Antoine Vitez. En 1973, elle publie son premier roman d’éducation, Minuit sur les jeux . Elle obtient le prix Femina en 1983 pour Riche et légère et le prix François Mauriac en 1990 pour Etxemendi . Le grand prix du roman de la Ville de Paris (1999) et le prix de l’Essai de l’Académie française lui sont décernés pour Dit Nerval . Elle tisse des liens forts avec l’Espagne et traduit notamment La Célestine de Fernando de Rojas, mise en scène par Antoine Vitez en 1989, puis, dans une autre version, par Christian Schiaretti, au T.N.P. en 2011. Elle s’attaque ensuite aux œuvres de Calderón de la Barca et de Lope de Vega, entrées au répertoire de la Comédie française. En 2000, elle est élue à l’Académie française au fauteuil de Jean Guitton. Le leitmotiv qui imprègne ses écrits est illustré par la formule : « Il est impossible de porter à travers la foule le flambeau de la vérité sans roussir ici et là une barbe ou une perruque. »

Bibliographie sélective

  • Il me semble, Mesdames , Gallimard, 2012
  • Mes cendriers , Gallimard, 2010
  • Mon Espagne or et ciel , Hermann, 2008
  • Dit Nerval, essai , Gallimard, 1999
  • La Séduction brève , Gallimard, 1997
  • La Fin des temps ordinaires , Gallimard, 1996
  • Œillet rouge sur le sable , Farrago, 1994
  • Catalina, enquête , Le Seuil, 1994
  • Etxemendi , Gallimard, 1990
  • Petites formes en prose après Edison , Fayard, 1987
  • Il me semble, mesdames ou Les Dames de Fontainebleau , Franco Maria Ricci, 1987
  • Course d’amour pendant le deuil , Gallimard, 1986
  • Riche et légère , Gallimard, 1983
  • L’Insuccès de la fête , Gallimard, 1980
  • Le aïe aïe de la corne de brume , Gallimard, 1975
  • Minuit sur les jeux , Gallimard, 1973

Photo © Ji-Elle

Biographie de la Documentation de Radio France, le 04/052012

actualités sur Florence Delay