Biographie

Né le 10 octobre 1947 à Versailles, Francis Perrin a grandi dans un milieu artistique avec une mère scripte et un père ingénieur du son. Dès l’obtention du baccalauréat, il se lance dans une carrière théâtrale en intégrant le Conservatoire d’art dramatique de Paris, puis en devenant pensionnaire pendant un an de la Comédie Française en 1972.

Il se fait connaître au cinéma l’année suivante dans le film « On s’est trompé d’histoire d’amour » de Jean-Louis Bertucelli puis dans la « La gifle » de Claude Pinoteau. Il enchaîne alors les seconds rôles dans de nombreuses comédies, jusqu’au film « Le roi des cons » de Claude Confortes qui lui offre un premier rôle. Parallèlement, Francis Perrin se produit sur les planches dans des one-man-shows et devient également réalisateur de trois films dont « Tête à claques » en 1982. En tant qu’acteur, il tente de quitter le registre comique, comme dans les films « Billy ze kick » de Gérard Mordillat et « Présumé dangereux » de Georges Lautner. Moins présent par la suite au cinéma, on le retrouve néanmoins dans deux films de Claude Lelouch « Les Parisiens » et « Le courage d’aimer », il se consacre en fait au théâtre en devenant directeur du Théâtre Montansier à Versailles entre 1992 et 2000. Il a également connu un beau succès sur scène avec le spectacle « Chat et souris » à l’affiche de 2007 à 2009.

Filmographie sélective

  • 2012 : « Thérèse D »
  • 2005 : « Le courage d’aimer »
  • 2004 : « Les Parisiens »
  • 1990 : « Présumé dangereux »
  • 1985 : « Billy ze kick »
  • 1985 : « Ca n’arrive qu’à moi » (réalisateur)
  • 1984 : « Le joli cœur » (réalisateur)
  • 1982 : « Tête à claques » (réalisateur)
  • 1981 : « Le roi des Cons »
  • 1980 : « On a volé la cuisse de Jupiter »
  • 1974 : « La gifle »
  • 1973 : « On s’est trompé d’histoire d’amour »
  • 1973 : « Le concierge »

Au théâtre (sélection)

  • 2007-2009 : « Chat et souris »
  • 2006-2007 : « Si c’était à refaire »
  • 2005-2006 : « Numéro complémentaire »
  • 2003 : « Signé Dumas »
  • 1991 : « Volpone »
  • 1986 : « Mon panthéon est décousu » (one-man-show)
  • 1982 : « Ca ira comme ça » (one-man-show)
  • 1980 : “J’suis bien ” (one-man-show)
  • 1978 : “Les fourberies de Scapin

Bibliographie sélective

  • 2013 : L'enfant terrible de la révolution (Plon)
  • 2012 : Louis, pas à pas (Lattès)
  • 2011 : Le bouffon des rois (Plon)
  • 2003 : Mon panthéon est décousu (Le Rocher)

Distinctions

  • 2002 : Officier de l’Ordre du Mérite
  • 1994 : Chevalier de la Légion d’Honneur
  • 1990 : Chevalier des Arts et des Lettres
  • 1986 : Chevalier de l’Ordre du Mérite

Site officiel

Biographie de la Documentation de Radio France, le 26/01/2012

actualités sur Francis Perrin