Franck Pavloff est né à Nîmes le 24 avril 1940. Son parcours est une succession d’engagements. Passionné par l’humanitaire, il monte des projets de développement en Afrique et en Asie, pour le compte du ministère de la Coopération. Educateur de rue, spécialiste de la psychologie et des droits de l’enfant, il travaille comme expert psychiatre auprès du tribunal de Grenoble. Il est responsable d’une association de prévention de la toxicomanie et de la délinquance et a dirigé des collections jeunesse chez Syros et Albin Michel. Il a été découvert par le grand public avec Matin brun. Une nouvelle écrite sur un coup de colère, lorsque certains élus de droite s’allient au FN pour les élections régionales de 1998. Le texte connaît une seconde vie en 2002, année d’élection présidentielle, et devient un best-seller. Vendu à plus d’un million d’exemplaires, Matin brun est traduit dans le monde entier. Franck Pavloff est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, romans pour adultes et pour la jeunesse, nouvelles et poésie. Il a reçu le Prix du roman France Télévision pour Le Pont de Ran-Mositar , publié en 2005.

Bibliographie sélective

  • L'Homme à la carrure d'ours (2012)
  • Pondichéry-Goa : carnet de route (2010)
  • Le Grand Exil (2009)
  • Oubliez-moi (nouvelle, 2009)
  • Escale à Château-Rouge (2008)
  • La Chapelle des apparences (2007)
  • Le Squat résiste (2006)
  • La Chute de l’aigle d’or (2006)
  • Le Pont de Ran-Mositar (2005)
  • Haute est la tour (2005)
  • Eloa, quand est-ce qu’on s’en va ? (2005)

    Biographie de la documentation de Radio France (10/01/2012)