Biographie

Philosophe, spécialiste de la pensée et de la culture contemporaine, François Azouvi a développé ses recherches philosophiques sur l'invention de la notion d'existence corporelle apparue chez Descartes. Il a également mis en évidence et analysé à travers l'oeuvre du philosophe Maine de Biran, le travail complexe par lequel la psychophysiologie française, confrontée aux idées anglaises et allemandes, a institué et organisé les sciences de l'homme au début du XIXe siècle. Rédacteur en chef de la Revue de Métaphysique et de Morale, il a publié des ouvrages sur la première réception de Kant en France et sur la philosophie des Idéologues. Très inspiré par Paul Ricœur, avec lequel il a réalisé un livre d’entretiens, La Critique et la Conviction (avec Marc de Launay, Calmann-Lévy, 1995 ; Pluriel, 2011), il a publié également Le Mythe du grand silence. Auschwitz, les Français, la mémoire, qui réfute l’idée que la mémoire de la Shoah ait fait l’objet d’un refoulement dans l’après-guerre.

Ouvrages (liste non exhausive)

  • Le mythe du grand silence : Auschwitz, les Français, la mémoire , Fayard, 2012
  • La gloire de Bergson : Essai sur le magistère philosophique , Gallimard, 2007
  • Descartes et la France , Hachette ; 2006
  • Maine de Biran, la science de l'homme , Vrin, 2000

Biographie de la documentation de Radio France, août 2013

actualités sur François Azouvi