Biographie

Né en 1959 (Le Cannet), François Garde, savoyard d’adoption, s’est lancé dans l’écriture après avoir vécu une longue carrière au sein de l’administration française. En effet, après des études à Sciences Po, puis à l’ENA (promotion Louise Michel, 1984), il va occuper plusieurs postes : secrétaire général adjoint en Nouvelle-Calédonie (1991-1993), administrateur des Terres australes et antarctiques à l’île de La Réunion (2000), membre du Cabinet du ministre de l’Outre-mer (1998-1999), directeur de la station de Val d’Isère. Ces activités qui l’amènent à voyager vont nourrir ses romans tout en laissant une place privilégiée à l’imaginaire et à la fiction. En 2012, il reçoit le Prix Goncourt du premier roman avec « Ce qu’il advint du sauvage blanc » où il raconte la véritable vie de Narcisse Pelletier, un jeune mousse vendéen abandonné par un navire sur la côte australienne. Tout en occupant un poste de vice-président au tribunal de Dijon puis de Grenoble, le passionné de Jules Verne, de Lévi-Strauss ou de Yourcenar, lance, en 2013, ses lecteurs sur la piste d’un étrange manuscrit que son héros Philippe Zafar va ausculter puis devoir parcourir le monde.

Bibliographie

  • Ce qu’il advint du sauvage blanc (Gallimard, 2012)

  • Pour trois couronnes (Gallimard, 2013)

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2013

actualités sur François Garde