Biographie

Né en 1959 (Le Cannet), François Garde, savoyard d’adoption, s’est lancé dans l’écriture après avoir vécu une longue carrière au sein de l’administration française....

Né en 1959 (Le Cannet), François Garde, savoyard d’adoption, s’est lancé dans l’écriture après avoir vécu une longue carrière au sein de l’administration française. En effet, après des études à Sciences Po, puis à l’ENA (promotion Louise Michel, 1984), il va occuper plusieurs postes : secrétaire général adjoint en Nouvelle-Calédonie (1991-1993), administrateur des Terres australes et antarctiques à l’île de La Réunion (2000), membre du Cabinet du ministre de l’Outre-mer (1998-1999), directeur de la station de Val d’Isère. Ces activités qui l’amènent à voyager vont nourrir ses romans tout en laissant une place privilégiée à l’imaginaire et à la fiction. En 2012, il reçoit le Prix Goncourt du premier roman avec « Ce qu’il advint du sauvage blanc » où il raconte la véritable vie de Narcisse Pelletier, un jeune mousse vendéen abandonné par un navire sur la côte australienne. Tout en occupant un poste de vice-président au tribunal de Dijon puis de Grenoble, le passionné de Jules Verne, de Lévi-Strauss ou de Yourcenar, lance, en 2013, ses lecteurs sur la piste d’un étrange manuscrit que son héros Philippe Zafar va ausculter puis devoir parcourir le monde.

Bibliographie

  • Ce qu’il advint du sauvage blanc (Gallimard, 2012)

  • Pour trois couronnes (Gallimard, 2013)

Biographie de la Documentation de Radio France, septembre 2013

actualités sur François Garde