Biographie

Frank Cassenti est né le 6 août 1945 à Rabat. Après des études techniques et commerciales à Lille, la musique en autodidacte et l’animation du ciné-club étudiant fondé par Pierre-Henri Deleau, il devient à la fois un réalisateur pour le cinéma et la télévision, et un metteur en scène de théâtre. En 1973, il réalise « Salut, voleurs ! » avec Jacques Higelin et « L’agression » avec Claude Melki, reconstitution du crime raciste interdite par la censure. Suivent « Salsa pour Pierre Goldman », « L’Affiche rouge », « La Chanson de Roland », « Le Testament d’un poète juif assassiné » ou encore « Novocento ». Au théâtre, il met en scène « Mademoiselle Else » d’Arthur Schnitzler, « Black-Ballad » et « Novocento » avec Jean-François Balmer. Ce guitariste et documentariste passionné de jazz est l’un des fondateurs du festival « Jazz à Porquerolles ». En 2004, avec Samuel Thiebaud, il créée Oléo Films, une société de production qui filme des concerts de jazz, réalise des documentaires sur cette musique et des portraits de musiciens comme Miles Davis, Archie Shepp, Michel Petrucciani… pour France 3, Arte et Mezzo. Il consacre aussi une grande partie de son activité à la réalisation d'une mémoire audiovisuelle du jazz.Filmographie en tant que réalisateur• 1973 : L'Agression• 1973 : Salut, voleurs !• 1976 : L'Affiche rouge• 1978 : La Chanson de Roland• 1982 : Deuil en vingt-quatre heures (TV)• 1984 : Mystery Mister Ra• 1984 : Archie Shepp : Je suis jazz...c'est ma vie• 1987 : Le Testament d'un poète juif assassiné• 1988 : On the Orient, North• 1998 : Le goût des fraises• 2003 : Jazz à Porquerolles• 2006 : Tango pour Astor• 2006 : Novocento

Biographie de la Documentation de Radio France, le 21 février 2012

actualités sur Frank Cassenti