Frédérick Sigrist a commencé à monté sur les planches à Nancy avec « ABCD’R d’une fin de siècle ». Il monte par la suite à Paris et écrit sa première pièce : « Troisième fenêtre sur la gauche ». Il enchaine en 2007 avec son spectacle « Et après on va dire que je suis méchant » qui deviendra après deux années de représentations « Frederick Sigrist refait l’actu ». Frédérick est aussi un enfant de la radio vu qu'il a été chroniqueur dans l’émission « Déja debout pas encore couché » sur France Inter, mais aussi sur Europe 1 avec Anne Roumanoff.